Après les résultats du BEPC 2021:Les épreuves orales et sportives démarrent ce jour

C’est parti pour les épreuves orales et sportives de l’examen du Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC), session de juin 2021. A compter de ce jour, mardi 06 juillet, les candidats déclarés admissibles à la suite des épreuves écrites, sont dans les différents centres retenus sur l’ensemble du territoire. Depuis 7h, les candidats de la série scientifique Moderne Court (MC), premiers à être programmés à en croire le chronogramme élaboré par les autorités compétentes, sont présents dans les centres d’examens aux fins de poursuivre avec la seconde phase. Laquelle est consacrée pour jauger leur niveau en langue anglaise et leur faire subir les différents sprints sportifs. Quant aux admissibles de la série littéraire Moderne Long (ML), le même exercice est prévu, demain mercredi 07 juillet à partir de 7 heures. Au terme de cette phase orale et sportive, les candidats seront déclarés définitivement admis.

Retour sur la proclamation des résultats

A l’arrivée, au plan national, 60,50% des candidats sont déclarés admissibles pour l’examen du BEPC 2021. Quelques heures après la délibération survenue plus tôt dans la matinée du dimanche 04 juillet , la proclamation officielle des résultats du Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC), session de 2021, a eu lieu, dans la salle du Codir de la Tour Administrative A, au Ministère des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle (MESTFP). Ceci en présence de la presse, de deux points focaux des Directions Départementales des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle (DDESTFP), du Directeur de Cabinet du MESTFP, de quelques cadres techniques du ministère et de la Direction des Examens et Concours.
De la proclamation faite par le Directeur des Examens et Concours, Dr Roger Koudoadinou, le département du Plateau se classe 1er avec 68,73% de taux d’admis. Il est suivi du département du Couffo, 2ième, avec 68,53% d’admis. Le Mono est classé 3ième avec 65,17%. Le département de l’Ouémé vient en dernière position avec 53,67%. « Aux candidats admissibles, nous présentons nos félicitations et les exhortons à la rigueur pour la suite du parcours. Aux candidats non admissibles, nous demandons de s’armer de courage et de patience pour un travail méthodique et rigoureux », a laissé entendre Ayouba Garba, Directeur de Cabinet, représentant le ministre empêché. Avec un taux de réussite de 63,06%, le département de l’Atlantique sort 6ième supplantant ainsi les six (6) départements restants. « Le rang bien qu’il soit réconfortant par moment, n’est pas l’indicateur premier. Lorsqu’on va décliner les pourcentages par établissement, lorsqu’on va décliner le nombre d’admissible par établissement, vous allez constater que l’Atlantique va donner le grand taux », fait savoir Dr Edmond Houinton, Directeur Départemental des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle de l’Atlantique.

Classement des départements

1er : Plateau, 68,73%                                     8ème : Littoral, 60,49%
2ème : Couffo, 68,53%                                    9ème : Alibori, 57,56%
3ème : Mono, 65,17%                                      10ème : Donga, 54,31%
4ème : Zou, 64,15%                                         11ème : Collines, 53,99%
5ème : Borgou, 64,03%                                    12ème : Ouémé, 53,67%
6ème : Atlantique, 63,06%
7ème : Atacora, 60,96%

Enock GUIDJIME & Serge David ZOUEME

 

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *