Tournée européenne de reconquête des mélomanes : Gangbé Brass Band hisse haut l’étendard du Bénin (Retour au bercail avec des projets d’avenir)

Après trois mois d’une tournée de reconquête du public européen avec des prestations dans plusieurs villes de la France, de la Suisse et de la Belgique, le Gangbé Brass Band est de retour au bercail. Plusieurs projets en perspectives pour l’avenir du légendaire groupe béninois. Retour sur les temps forts de cette tournée européenne.

Contraint au refus de son agent français de l’inscrire dans la logique d’une tournée musicale avant 2022, le groupe Gangbé Brass Band a décidé de se prendre en charge et de risquer l’organisationde sa tournée européenne cette année. Deux années de traversée du désert hors des scènes européennes pour contraintes restrictives de la Covid-19, c’est de trop pour le groupe qui a initié sur fond propre et avec le soutien du Fonds des Arts et de la Culture, cette tournée européenne de reconquête de son public. Le groupe Gangbé Brass Band pose ses valises à Paris pour une prise de contacts avec certains de ses partenaires. Nous sommes le 06 août 2021. Trois jours après, le groupe est l’invité d’honneur du Festi’ Mariage, au village «Les Petits Rouziers», dans la commune de Cogners en France.Festival de musique du monde dédié à la promotion de l’esprit et de la psychologie du mariage sous toutes ses formes, Festi’ Mariage est une initiative des promoteurs Christophe Villar et Gilles Caillaud. Seul groupe africain convié à cette fête avec en face l’excellente fanfare française très connue elle aussi ‘’Ceux Marches Debout’’, le groupe Gangbé Brass Band, a gratifié les festivaliers d’un méga concert très applaudi par le public.Sa prestation a suscité beaucoup d’engouement chez les festivaliers qui se sont laissés emportés par les sonorités d’instruments en cuivres venus du Bénin.

Ile de Molène, terre hospitalière

Après cet exploit, le groupe rencontre certains de ses partenaires de la ville Brest avant de se réfugier sur les rives de l’Ile de Molène. Dans son retranchement dans cette région Bretonne, le Gangbé Brass Band s’illustre à travers une série de prestations, d’échanges, de rencontres, et une longue résidence artistique afin d’affuter ses armes. Très adulé par les riverains de l’Ile de Molène, le groupe béninois est sollicité par le conseil paroissial de l’Eglise Saint-Ronan pour contribuer à l’animation de la célébration de la fête de l’Assomption. Quelques heures de répétitions étaient suffisantes pour que Gangbe Brass Band enchaîne des cantiques en breton au cours de la Messe et séduit la communauté chrétienne de cette région de culture bretonne, très touchée par cette marque d’amour.

Formation de musiciens français à Ploeven

De retour de Molène, le groupe Gangbé Brass Band jette son dévolu sur la commune de Pleoven, dans le département du Finistère en pleine région de la Bretagne en France. Dans cette petite commune de la France, le groupe béninois est accueilli avec beaucoup de chaleur humaine. Fait citoyen de cette ville en 2019 par l’ancienne autorité municipale de Plomodiern, le Gangbé Brass Band y reçoit une attention particulière de la part des musiciens du Bagad de cette ville. Royalement installé dans la propriété d’Albin le Berre, un célèbre musicien du Bagad, le Gangbé Brass Band entreprend de nombreuses initiatives, dont la phase 2 de son projet «Gangbé Breizh Band» avec des jeunes musiciens de la localité. Sur la demande d’un collectif de musiciens, dirigé par William Nicolas, professionnel du saxophone et de la Bombarde, le groupe Gangbé Brass Band initie des instrumentistes français aux sonorités africaines. Au cours de son séjour, le groupe béninois étend ses tentacules dans les villes environnantes en s’illustrant à l’occasion de ses concerts, notamment à Molen, à Plomodiern et dans d’autres communes de la Bretagne y compris avec la Fanfare Zebaliz de Brest avec laquelle une surprise se prépare.

Les hommages du maire de Ploeven

Le vendredi 03 septembre 2021, le Gangbé Brass Band est reçu en audience par le Maire, Didier Planté, de la commune de Ploeven en France. Très heureux de la présence du groupe béninois dans sa localité, pour une série d’activités dont une résidence artistique avec des musiciens de la région de Bretagne, le Maire de la commune de Ploeven s’est offert le plaisir d’honorer le groupe béninois par une audience assez conviviale et très décontractée dans la salle du conseil municipal de Ploeven. Au cours des échanges avec les membres du groupe, l’autorité française, a ébauché les possibilités d’une collaboration en vue d’un partenariat d’échanges culturels entre des musiciens et groupes béninois et sa commune. Pour marquer le début de ce partenariat, le Maire a promis à ses administrés, un géant concert du groupe Gangbé Brass Band, le 23 octobre 2021, dans la grande salle polyvalente de son institution.

L’étape de la Suisse

Après l’audience du Maire de Ploeven, le Gangbé Brass Band s’est envolé, le 07 septembre 2021 pour Lausanne en Suisse, où il était l’invité d’honneur du vernissage de l’exposition photographique, «Happy Pills», initié par le journaliste, réalisateur du film Go Slow To Lagos, Arnaud Robert et le photographe, Paolo Woods, dans les locaux de l’espace de création et d’exposition, «La ferme des Tilleuls».Au cours de cette cérémonie, les auteurs de l’exposition ont également profité pour dédicacer au public, leur ouvrage collectif consacré à la vente illicite des médicaments frelatés. Les rythmes du Bénin ont crépités durant cette double soirée évènementielle, sous les cuivres des talentueux musiciens du Gangbé Brass Band. Quelques jours plus tard, le groupe suscite l’admiration de nombreux spectateurs à La Sarraz, toujours à Lausanne, à l’occasion de la célébration du 150ème anniversaire de la Filature, un site chargé d’histoire du textile, mais transformé depuis quelques années en un complexe artistique et culturel. Le groupe est heureux d’avoir accueilli à cette prestation, le Béninois, Laurent Jimaja, membre de la municipalité de Genève.

Gangbé Brass Band au pays Basque

Poursuivant sa tournée, le Gangbé Brass Band a répondu à l’appel des promoteurs du festival «Tel j’ai vu le ciel» à Bastille Clairence, au Pays Basque.Dans le cadre de ce festival initié par la compagnie Lagun’Art et le Centre culturel de rencontre «Clarenza bastide de l’oralité», les musiciens béninois ont rendu visite à plusieurs écoles dont l’école publique de la Bastide Clairence en France.Dans ces écoles, le groupe Gangbé Brass Band a joué et échangé avec des écoliers curieux et avides d’en savoir plus sur le Bénin, la musique du groupe Gangbé, les noms des instruments joués et les conditions de création de leur formation musicale. Par la même occasion, le groupe a rendu une visite de courtoisie suivie d’animation aux pensionnaires de la maison de retraite Berebiste et a entrepris des collaborations musicales avec de nombreux musiciens de la Bastide Clairence. La soirée de clôture du festival «Tel j’ai vu le ciel» fut l’apothéose avec la vibrante prestation du groupe Gangbe Brass Band caractérisée par une incroyable fusion musicale avec de jeunes musiciens Basque. Une rencontre qui a accouché d’un partenariat avec les structures de la compagnie Lagun’Art et le Centre culturel de rencontre «Clarenza bastide de l’oralité» dans le cadre de plusieurs évènements futurs au Bénin, en France et au pays basque. Contre vents et marrées et en dépit des circonstances assez critiques du showbiz mondial, les rois du cuivre imposent leur stratégie et hissent haut l’étendard de leur pays, le Benin. La tournée a officiellement pris fin par un concert à la mairie de Ploeven, le 23 octobre dernier. Sans ressource, traqué par les services sanitaires pour des raisons de passe-sanitaire, ces voyageurs ne reculaient devant aucun obstacle. Epris de courage et d’abnégation, les difficultés semblaient leur donner encore plus de force et d’audace pour affronter les péripéties. Mais comme enchantement, toutes leurs rencontres se sont avérées être de merveilleux moments de partage avec leurs pairs musiciens et le public.

 

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *