Renforcement des capacités des enseignants de la maternelle : Activités ludiques et culture de la paix au cœur des échanges

Armer les enseignantes et enseignants de la maternelle sur l’organisation efficace des activités ludiques et leur mise en œuvre au profit des apprenants afin de leur permettre de développer les compétences indispensables à la culture de la paix. C’est l’objectif de l’atelier de renforcement des capacités lancé ce mardi 17 août 2021 à l’Ecole Normale d’Instituteurs (ENI) d’Allada. Cette activité de la Direction de l’Enseignement Maternel (DEM), organisée au profit des Responsables d’Unités Pédagogiques, des chefs de région pédagogique et des conseillers pédagogiques et soutenue par l’UNESCO, s’inscrit dans le cadre du Programme de Participation du binénium 2020-2021. « Cette activité de la petite enfance a sa place pour rendre qualitative l’enseignement préscolaire. C’est un élément indispensable pour la satisfaction de la cible 4.2 des Objectifs du Développement Durable qui stipule que d’ici 2030, nous devons faire en sorte que toutes les filles et tous les garçons aient accès à des activités de développement et de soins de la petite enfance, à une éducation préscolaire de qualité qui les préparent à suivre un enseignement primaire », dira Comlan Médard Zangronio, Directeur Départemental des Enseignements Maternel et Primaire (DDEMP) de l’Atlantique, dans son message de bienvenue, à l’ouverture de l’atelier. Pour une société éprise de paix, évoque Mireille Afouda, directrice de l’enseignement maternel, l’école a le devoir d’installer chez l’enfant des compétences sociales sans lesquelles aucun développement n’est possible. « En plus de l’enseignement des connaissances qui forgent le physique et le mental, le volet psychologique qui s’occupe des émotions est à privilégier dans toutes situations à la maternelle, car c’est à travers la gestion des sentiments et des émotions que l’enfant forge sa personnalité, sa moralité et se dote ainsi d’une culture de paix », insiste-t-elle. Durant les quatre jours que vont durer cet atelier, des communications portant sur des notions touchant aux textes et conventions internationaux liés aux droits et devoirs des enfants, de l’importance du jeu pour le développement intégral chez l’enfant, des liens entre les jeux du prescrit officiel de l’Enseignement Maternel et éducation à la culture de la paix vont être exposées et débattues.

Edouard KATCHIKPE

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *