Rencontre entre promoteurs culturels et DG/FAC : Le Fonds de bonification bientôt une réalité

«Désormais, il est question que les artistes puissent vivre de leur art. C’est à cela qu’on s’attèle. Bientôt, le Fonds de bonification va démarrer au niveau du FAC. Il est important qu’on prépare les acteurs concernés à cela ». C’est l’information primordiale à retenir de la rencontre tenue, le vendredi 15 janvier 2020, entre Gilbert Déou Malè, directeur général du Fonds des Arts et de la Culture(FAC) et les producteurs et promoteurs au Centre Culturel Artisttik Africa. Le secteur de la culture et des arts enclenche ainsi donc une nouvelle phase de sa professionnalisation avec l’avènement du Fonds de bonification ou « la banque des artistes », qui va donner un coup de pouce à l’industrie culturelle au Bénin. C’est à juste titre donc que les promoteurs et producteurs venus nombreux à la rencontre, n’ont pas tari de questions en vue de comprendre les moindres détails et avantages de cette nouveauté.
Sur la préoccupation de savoir quand est-ce que cette innovation va rentrer dans sa phase active, le directeur du Fonds des Arts et de la Culture renseigne que toutes les dispositions sont prises et le Fonds de bonification va démarrer dans quelques semaines. Ceci, pour que tous les créateurs d’œuvres de l’esprit de qualité puissent bénéficier de financement conséquent en vue de la concrétisation de leurs projets culturels. Aussi, a-t-il entretenu les acteurs culturels sur les réformes en cours et celles à venir au Fonds des Arts et de la Culture. Sur les points de discorde soulevés lors de cette assise, les promoteurs et producteurs comptent se retrouver pour une concertation qui va aboutir à la formulation d’un certain nombre de propositions en vue d’améliorer l’initiative qu’ils trouvent salvatrice.

E.K

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *