Réformes des curricula de mathématiques et de français au CI et au CP : Un programme simplifié et de nouveaux manuels disponibles - Journal Educ'Action

Réformes des curricula de mathématiques et de français au CI et au CP : Un programme simplifié et de nouveaux manuels disponibles

5 mins read

«A partir de la rentrée de septembre 2021, au CI, nous aurons de nouveaux programmes en français et en mathématiques avec de nouveaux outils: le manuel de l’apprenant, le cahier d’activités et le guide de l’enseignant. Le programme de français, reconnu comme suffisamment complexe, est aujourd’hui assez simplifié pour les apprenants et pour les enseignants. Les manuels seront à la portée de chaque apprenant. Avant, le manuel restait à l’école, sauf pour les parents qui ont les moyens d’en acheter. Désormais, les manuels seront disponibles pour chaque apprenant du Cours d’Initiation (CI), tant dans le public que dans le privé. L’apprenant aura la possibilité de rentrer chez lui avec le manuel. Il en sera de même pour les cahiers d’activités, tant en français qu’en mathématiques ».
C’est ce qu’il convient de retenir du grand oral auquel s’est livré Salimane Karimou, Ministre des Enseignements Maternel et Primaire (MEMP), le vendredi 03 septembre 2021, face aux acteurs de l’éducation et à la presse. Réunis à l’espace Ubuntu à Porto-Novo, cadres du ministère, responsables syndicaux, partenaires techniques et financiers du secteur de l’éducation ont été imprégnés de la réforme des curricula en cours dans l’enseignement primaire, notamment dans les classes de Cours d’Initiation (CI) et de Cours Préparatoire (CP).
En plus des apprenants, la mise en œuvre de cette réforme curriculaire implique aussi les enseignants. Les concernant, l’autorité ministérielle a souligné qu’ils vont tous bénéficier d’une formation. « Aujourd’hui nous sommes en train de former les super-formateurs. Ce sont eux qui auront la charge de former les enseignants. Tous les enseignants du CI, tant du public que du privé, sont ciblés pour être formés », a renseigné le ministre.
Cette réforme est une réponse aux critiques formulées depuis des années et aux évaluations du Programme d’Analyse des Systèmes Educatifs de la Confémen (PASEC). Selon l’autorité ministérielle, les différentes évaluations ont montré que les problèmes se trouvaient notamment au niveau des curricula, dans le contenu des formations. Après avoir expliqué les différentes étapes qui ont conduit à la réforme et après la phase expérimentale qui a eu lieu durant l’année scolaire 2020-2021, l’année scolaire qui arrive, sera consacrée à sa généralisation dans les classes de CI. Pour ce qui concerne le CP, le processus est engagé et est avancé, a précisé le ministre, ajoutant que la phase expérimentale aura lieu l’année scolaire qui vient.
Dans la même dynamique que le ministre, Jean-Euloge Gabriel Adétona, Coordonnateur de la phase 3 du projet Partenariat Mondial pour l’Education (PME) qui accompagne la réforme, a ajouté que les documents seront mis à disposition de façon gratuite pendant trois ans.
Par ailleurs, Salimane Karimou a fait savoir que les autres enseignants seront progressivement pris en compte conformément à la polyvalence des enseignants du primaire. En outre, en plus des directeurs d’établissements, les responsables d’unités pédagogiques seront chargés du suivi de la réforme. Ils auront les outils pour cela, comme c’est aussi le cas pour les conseillers pédagogiques et les inspecteurs. Le numérique sera aussi mis à contribution et les alternatives éducatives seront aussi prises en compte, a conclu le ministre.

Adjéi KPONON

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Les plus récents

Dictée du 30/11/2022.

Besoin de te renforcer en grammaire, orthographe et conjugaison ? Prends le rendez-vous de la “Dictée du jour”. Une émission pratique adressée aux apprenants du primaire.