Projet «Ressources Educatives» : Le salon du LICA pour consolider la relation entre auteurs et lecteurs - Journal Educ'Action

Projet «Ressources Educatives» : Le salon du LICA pour consolider la relation entre auteurs et lecteurs

4 mins read
Photo de famille à la soirée du lancement du salon LICA

Les activités inscrites dans le cadre de la mise en œuvre de la composante 3 ‘’Lire pour Apprendre’’ du projet «Ressources Educatives» (RE), s’égrènent peu à peu. Le lancement du salon alternatif du livre de jeunesse dénommé Salon du Lica 2021 couplé à la remise du prix ‘’Hervé Gigot pour l’illustration du livre de jeunesse en Afrique’’, aux lauréats de 2019 et 2021 a été une réussite. Pour l’occasion, c’est la paillote de l’Institut Français de Cotonou qui a accueilli dans la soirée du mercredi 24 novembre 2021, acteurs de la chaîne du livre de Jeunesse et proches amis du feu Hervé Gigot, autrefois illustrateur, rappelé dans la félicité céleste, le 17 Novembre 2010.
Après les mots de bienvenue de Fabienne Bidou, directrice délégué de l’Institut Français à Cotonou, Blaise Tchétchao, directeur des Arts et du livre a procédé au lancement officiel du Salon du Lica, au nom du ministre Jean-Michel Abimbola. Dans son allocution, il a dit que «le salon du Lica vise à valoriser le livre de jeunesse auprès des lecteurs d’une part et à rapprocher les différents acteurs en vue d’une meilleure structuration de la chaîne du livre au Bénin d’autre part. Aussi, vise-t-il à transmettre le goût de la lecture aux jeunes apprenants, à fédérer les différents acteurs et les propulser sur la scène internationale et à promouvoir le livre de jeunesse comme un véritable outil d’aide à l’apprentissage et au savoir». C’est fort de cela, qu’il a invité les jeunes, à participer aux différentes activités qui ont lieu du 24 au 28 novembre 2021 dans le cadre de ce salon. Cette cérémonie a été également rehaussée par la présence de Koffi Attédé, directeur général de la Bibliothèque nationale qui s’est prêté au jeu de questions-réponses avec la cheffe projet Estelle Dagaut.
Place ensuite à la célébration des lauréats du ‘’Prix Hervé Gigot’’instauré pour saluer la mémoire de l’illustrateur parti très tôt dans la fleur de l’âge. C’est à travers des oraisons funèbres, des souvenirs partagés que Habib Dakpogan, et Mario Mètonou, proches amis de Hervé, ont replongé l’assistance dans la vie de l’artiste disparu. Les trois premiers du prix Hervé Gigot des éditions 2019 et 2021 sont partis avec un trophée plus une enveloppe d’un million (1.000.000) Francs CFA pour chaque premier; cinq cent mille (500.000) Francs CFA pour chaque 2ième et trois-cent mille (300.000) Francs CFA pour chaque 3ième.
Pour information, le site internet www.lesalondulica.org est désormais disponible pour toute opération entrant dans le cadre du salon.

E. D

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Les plus récents