Pour un encadrement de qualité des étudiants en fin de formation : Les enseignants de la Flash et leurs assistants outillés - Journal Educ'Action

Pour un encadrement de qualité des étudiants en fin de formation : Les enseignants de la Flash et leurs assistants outillés

3 mins read

Les lundi 4 et mardi 5 avril 2022, les enseignants de la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines (FLASH) de l’Université de Parakou (UP) et leurs assistants, ont pris part à un atelier de formation. C’est une initiative du décanat de la même faculté qui a réuni les participants dans la salle de conférence de l’établissement. L’objectif de la rencontre est de renforcer et d’améliorer les capacités des participants puis de mettre à leur disposition les outils nécessaires pour encadrer les étudiants en fin de formation dans la faculté. En procédant au lancement officiel des travaux, la docteure Clarisse Tama, doyenne de la FLASH-UP, a expliqué le but visé par cet atelier. Pour elle, il est temps d’harmoniser les pratiques d’encadrement des étudiants en fin de formation. Les travaux ont essentiellement tourné autour de deux (02) communications. La première a porté sur le thème « Le mémoire et son importance pour l’apprenant et la faculté » et est présentée par le professeur Moumouni Ismaïl Moussa. La seconde, quant à elle, s’est appesantie sur « La construction d’un objet de recherche dans les sciences sociales » et est conduite par le professeur Abou-Bakari Imorou venu de l’Université d’Abomey Calavi (UAC).
Enseignants et assistants ont tous salué l’initiative et exprimé leur satisfaction d’avoir enrichi leurs connaissances. Pour une première du genre dans la faculté depuis sa création, ils souhaitent tous que de telles activités soient organisées fréquemment.
L’occasion a aussi été saisie pour la mise en place de deux (02) nouveaux organes pour la régulation des activités pédagogiques au sein de l’établissement. Le premier est le Conseil anti-plagiat qui a pour tâche de vérifier le taux de plagiat dans tous les mémoires produits par les étudiants de la FLASH-UP. Le second est la Commission d’éthique et de la qualité qui a pour rôle de contrôler et de veiller à la qualité des documents scientifiques.

Jean-Luc EZIN (Coll.)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Les plus récents