Planning familial et dépistage du cancer de sein : Village d’Enfants SOS Abomey-Calavi outille la communauté

Des femmes issues de diverses couches sociales dans la commune d’Abomey-Calavi ont été sensibilisées sur les méthodes de planification familiale et de dépistage du cancer du sein. Tenue le mardi 30 mars 2021, dans les locaux du Village d’Enfants SOS Abomey-Calavi, structure organisatrice, cette séance de formation et d’enseignement s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de Renforcement de Famille (PRF).

«Renforcer les connaissances des participants sur les méthodes de contraceptions familiales et amener les bénéficiaires du programme PRF à connaître l’importance de la planification familiale dans la vie de toute personne en âge de procréer, qu’elle soit veuve ou pas ». Tel est l’objectif principal poursuivi par cette formation initiée par le Village d’Enfants SOS Abomey-Calavi et qui a visé différentes couches sociales à savoir : jeunes, adultes mariés ainsi que les veufs et veuves. Pulchérie Tokognon, infirmière d’Etat en service au Village d’Enfants SOS Abomey-Calavi, Albertine Bio Bigou, retraitée prestataire au Village d’Enfants SOS Abomey-Calavi et Carole Todote en service à l’hôpital de Zone d’Abomey-Calavi, sont les trois communicatrices de la séance. Tour à tour, elles ont sensibilisé les participants sur le bien-fondé des méthodes contraceptives. A l’entame, après une courte collecte des avis des parties prenantes sur le thème, d’amples explications ont été apportées sur le sujet par les expertes de la séance. A en croire ces communicatrices, le planning est un procédé qui intervient pour aider les parents à mieux espacer les naissances, au regard du taux exponentiel de natalité. Le planning, poursuivent-elles, intervient également pour atténuer les grossesses précoces et non désirées constatées chez les jeunes filles, surtout en milieu scolaire. Prenant appui sur chacune des méthodes contraceptives, elles ont éclairé les participants sur leurs avantages et inconvénients ainsi que les techniques d’usage.
La seconde partie de cette formation a été l’apprentissage des techniques d’auto dépistage du cancer du sein chez les femmes. Les participantes ont été donc sensibilisées sur comment elles peuvent auto palper leurs seins pour prévenir le cancer du sein. A la fin de cette formation, les participants ont été plus que satisfaits.

Gloria ADJIVESSODE

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *