Nuit de l’indépendance au stade de l’Amitié : Un spectacle gratuit aux couleurs du RAMU - Journal Educ'Action

Nuit de l’indépendance au stade de l’Amitié : Un spectacle gratuit aux couleurs du RAMU

3 mins read

Dans le cadre de la célébration du 1er août 2013, le Ministère de la culture, de l’alphabétisation, de l’artisanat et du tourisme à travers la Direction de la promotion artistique et culturelle a organisé un spectacle gratuit au public de Cotonou et environ. C’était le jeudi dernier sur l’esplanade intérieure du stade de l’Amitié.

Le Régime d’Assurance Maladie Universelle (RAMU) était à l’honneur. Il a été longuement chanté par des icônes de la musique béninoise. En chœur, Stan Tohon, Nel Oliver, Danialou Sagbohan, Gbéssi Zolawadji, Jolidon Lafia, Vincent Ahéhéhinnou, les groupes All Bax, H20 Assouka, Hêbiosso, les artistes Ramou, Alèvi, Bobo D, Siba Franco Junior et plein d’autres ont chanté les merveilles de ce nouveau système de couverture sociale maladie destiné à protéger l’ensemble des couches sociales contre les conséquences financières du risque maladie. Dans un genre musical de type moderne d’inspiration traditionnelle, ils ont martelé à l’unisson que le régime s’applique à tout Béninois sans distinction d’âge, de sexe, de religion, ni de profession. « Le RAMU couvre les frais de consultation, de soins et d’hospitalisation ; les frais de médicaments, de consommables médicaux et de produits sanguins labiles ; les frais des examens de laboratoire et de radiologie ; les frais de vaccins obligatoires à l’exception de ceux couverts par les programmes de gratuité ; les frais d’appareillages ; les frais de transport des malades d’une formation sanitaire à une autre (en cas de référence ou de contre référence) et les frais de prestations liés à l’état de grossesse et à l’accouchement, à l’exception des actes pris en charge par les mécanismes de gratuité. Dans son discours, le ministre de la culture, Jean-Michel Abimbola, qui est resté tard dans la nuit à suivre ce spectacle de la fête de l’indépendance, a exprimé toute sa reconnaissance au chef de l’Etat et au gouvernement pour avoir offert cette tribune festive aux artistes et populations de Cotonou et environ. Il a, par ailleurs, remercié les artistes qui ont bien voulu accepter communier avec le Bénin et ceux de la diaspora vue que l’événement a été retransmis en directe sur la télévision nationale actuellement sur satellite et la chaîne nationale 2, BB 24. D’autres artistes par leur prestation, ont marqué la nuit de l’indépendance. Musique moderne, musique traditionnelle, musique moderne d’inspiration traditionnelle… ont été au rendez-vous avec des sonorités de grande facture.

Serge-David ZOUEME

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Les plus récents

Dictée du 30/11/2022.

Besoin de te renforcer en grammaire, orthographe et conjugaison ? Prends le rendez-vous de la “Dictée du jour”. Une émission pratique adressée aux apprenants du primaire.