Montbouton : une école délocalisée pour mauvaise cohabitation - Journal Educ'Action - Éducation au Bénin et dans le monde

Montbouton : une école délocalisée pour mauvaise cohabitation

2 mins read

Les 56 élèves de l’école primaire Paul Egger de Montbouton (Territoire de Belfort) vont devoir suivre le reste des cours de cette année scolaire dans une salle de la mairie à partir de ce lundi 17 mai 2021. Et pour cause, cette école rencontre un problème de voisinage qui ne facilite pas le déroulement des activités scolaires.

En effet, pour être située dans un immeuble comportant également d’autres locataires, l’école primaire Paul Egger est obligée de supporter les trop grands bruits que font certains locataires qui occupent l’appartement juste au-dessus de cet établissement. La locataire et ses enfants, installés au-dessus de l’établissement, seraient trop bruyants pour que les enfants puissent travailler dans de bonnes conditions. De même, raconte une élève de 8 ans de cette école, « ils mettaient la musique à fond, passaient l’aspirateur, cela nous perturbait. Ils ont quand même cassé la porte des toilettes donc ça nous faisait peur». Le directeur académique de cette école renseigne également que les enseignants en poste dans son école, feraient objet d’insultes de la part de cette locataire. « C’est honteux de faire déplacer 56 élèves pour une seule personne », pensent tous déçus, certains parents d’élèves.

En attendant de trouver un compromis avec la locataire, les cours vont se dérouler à la mairie de Montbouton.

Estelle DJIGRI

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Les plus récents

error: Vous n'avez pas le droit de copier ce contenu !