Éducation : La Chine en tête de l’étude PISA, la France dans la moyenne OCDE

La République Populaire de Chine est placée en tête de liste pour l’étude Pisa 2018.

Dévoilée, ce mardi 03 décembre 2019, l’enquête PISA aligne en tête les métropoles Pékin et Shanghai et deux (02) provinces chinoises, puis Singapour.

A en croire cette étude, plusieurs pays asiatiques figurent parmi les meilleurs élèves en lecture, sujet le plus développé dans cette édition, mais aussi en sciences et en mathématiques. Outre les quatre (04) métropoles et provinces chinoises (Pékin, Shanghai, Jiangsu, Zhejiang) en tête du classement, arrivent Singapour, Macao (Chine), Hong-Kong (Chine), l’Estonie et Canada, pour les compétences en compréhension de l’écrit.

La France se situe dans la moyenne des pays de l’OCDE, mais se distingue encore une fois par le poids de l’origine sociale sur les résultats des enfants. Les résultats de la France la place légèrement au-dessus de la moyenne des pays de l’OCDE. « Contrairement à ce qu’on entend souvent, le score de la France n’est pas catastrophique. La France fait globalement aussi bien que l’Allemagne, la Belgique ou le Portugal, mais moins bien que les États-Unis ou le Royaume-Uni » souligne Eric Charbonnier, spécialiste de l’éducation de l’OCDE.

Pour information, le classement PISA (comprendre le Programme International pour le Suivi des Acquis des élèves) est une grande évaluation organisée par l’OCDE depuis 2001. La cuvée 2019 compare les performances scolaires de 79 pays.

Estelle DJIGRI