Alphabétisation : L’UNESCO décerne le Prix UNESCO-Confucius d’alphabétisation 2019 à BASAbali

Une grande récompense, allons-nous clamer.

BASAbali reçoit cette année le prix UNESCO-Confucius d’alphabétisation 2019 à travers son programme BASAbali wiki qui est un dictionnaire wiki, une encyclopédie et une bibliothèque virtuelle multimédia et multilingue (balinais-indonésien-anglais) qui vise à revitaliser les langues locales en danger en créant un sentiment d’appartenance.

Basé sur une collaboration entre universitaires, administrations, artistes et membres de communautés à l’intérieur et en dehors de Bali, BASAbali a été créé en tant qu’outil numérique à la fois pour préserver les langues locales et les renforcer en transformant les attitudes des individus en vue de promouvoir et de valoriser la diversité linguistique. « Nous avons réalisé que pour favoriser l’alphabétisation, en particulier dans les langues locales, nous devions faire plus que simplement créer un corpus de ressources : nous devions faire participer la société civile à l’élaboration d’une norme d’alphabétisation et de multilinguisme », a dit Gde Nala Antara, le président du Conseil de BASAbali Wiki. Ainsi, la communauté locale balinaise et la communauté internationale sont invitées à contribuer à créer les contenus par tous les moyens possibles, dans les langues locales, nationales et internationales.

Ce programme lancé en 2011 cible principalement les plus jeunes générations, en particulier les filles et les jeunes femmes et a connu dès lors plus d’un demi-million d’utilisateurs. « Les équipes de sensibilisation ciblent notamment les jeunes non scolarisés, les femmes et les filles, et ceux qui peuvent être en dehors du système, mais qui néanmoins utilisent et ajoutent des contenus grâce à une fonction hors ligne », a expliqué Gde Nala Antara. A en croire le directeur de BASAbali wiki, l’objectif de cet outil est de faire en sorte que les petits-enfants des enfants de cette génération valorisent l’alphabétisation et le multilinguisme. « Nous ciblons directement les enfants, les adolescents et les jeunes adultes en tant que modèles pour leurs camarades plus jeunes, ainsi que les jeunes parents qui peuvent créer un environnement propice à la lecture, à l’écriture et à l’utilisation des langues locales, nationales et internationales », a-t-il expliqué.

Estelle DJIGRI