Mois de la jeunesse Africaine 2022 : WikiVibrance et Africa Knowledge Initiative s’associent pour une campagne - Journal Educ'Action
///

Mois de la jeunesse Africaine 2022 : WikiVibrance et Africa Knowledge Initiative s’associent pour une campagne

11 mins read

WikiVibrance a mené une campagne pour commémorer la Journée de la jeunesse africaine 2022 dans le mouvement Wikimedia. Il s’agit de la deuxième action du projet mis en œuvre dans le cadre de l’Africa Knowledge Initiative (AKI) qui est un partenariat conjoint entre la Fondation Wikimedia, l’Union africaine et Africa No Filter. Le but de cette initiative est de combler le fossé des connaissances africaines sur Internet grâce à des projets Wikimedia. L’AKI comble ce fossé grâce à des activités organisées autour des journées continentales de l’Union africaine telle que la Journée de la jeunesse africaine, célébrée le 1er novembre de chaque année. Dans l’esprit de cette journée, la campagne Africa Youth Month 2022 a été lancée le 29 octobre par WikiVibrance et Africa Knowledge Initiative lors d’un webinaire en ligne.

Célébrer la jeunesse africaine

WikiVibrance est une initiative axée sur l’engagement des jeunes dans le mouvement Wikimédia. Compte tenu de leur mission alignée sur la célébration de la Journée de la jeunesse africaine par l’Union africaine, des jeunes ont été sélectionnés pour mettre en œuvre une campagne autour de cette fête. Il s’agit du mois de la jeunesse africaine. Cette campagne est initiée en collaboration avec les communautés Wikimedia dans environ dix pays d’Afrique et de la diaspora. Ces communautés comprennent Open Foundation West Africa (OFWA) au Ghana, Wikimédiens nigérians pour le développement durable au Nigeria, AfroCrowd aux États-Unis, Wikimedia Rwanda, Wikimedia Arusha en Tanzanie, Wikimedia Botswana, Wikimedia RDC, Wikimedia République du Benin, Wikimedia South Sudan et Wikimedia Haiti.

Ces communautés organisent des promenades photo, des activités de traduction et d’édition pour contribuer au contenu axé sur le thème «Briser les obstacles à une participation et une inclusion significatives des jeunes dans le plaidoyer» sur Wikipedia, Wikiquote, Wikidata et Wikimedia Commons. Ce contenu est produit en diverses langues, y compris les langues de l’UA que sont l’anglais, le français et le swahili, ainsi que d’autres langues africaines locales tels que le haoussa, le dagbani, le twi, le kinyarwanda, l’igbo, le créole haïtien, le yoruba, le setswana, l’akan, ainsi que le danois.

Lire aussi  Wiki Tour Nord Bénin 2022 : Malanville rejoint les projets Wikimédia

Pour valoriser les savoirs de l’Afrique

Au Rwanda, environ 45 jeunes ont participé à une promenade photo au Rwanda Mountain Tea et à un Edit-a-thon du 8 au 10 novembre 2022. En effet, Rwanda Mountain Tea serait la plus grande entreprise de thé en Afrique, mais n’est pourtant pas suffisamment connue sur Internet. Grâce à cette campagne, des images de l’entreprise ont été capturées et téléversées sur wikimedia commons. Un article sur la compagnie du thé a également été créé sur Wikipedia. D’autres articles sur le Rwanda ont été améliorés et créés sur Wikipedia et ses projets frères. La campagne est menée par la WikiVibrance Core Team composée de Euphemia Uwandu, James Popoola, Eben Mlay, Douglas Ssebaggala, Francesc Fort & Mrb Rafi, le Wikipedian-In-Residence (WIR) pour Africa Knowledge Initiative, Ceslause Ogbonnaya et des volontaires (Rene Bile , & Mayokun Akinyemi).

Selon la fondatrice et coordinatrice de WikiVibrance, Euphemia Uwandu, l’Union africaine a pris des mesures significatives sur le thème de la campagne. En effet, l’UA s’est engagée en publiant ses archives de connaissances pour servir de sources crédibles permettant aux jeunes de raconter leurs histoires dans l’espace numérique. C’est une merveilleuse façon de briser l’obstacle à la participation et à l’inclusion significatives des jeunes dans la défense des connaissances libres.

En un mois de campagne, poursuit Euphemia Uwandu, « nous avons engagé 524 jeunes dans 10 pays, amélioré 9099 articles Wikipédia, créé 4028 articles Wikipédia en plusieurs langues, créé 1000 éléments Wikidata et téléversé 1065 images sur Wikimedia commons. » Ces chiffres montent en flèche alors que les jeunes enthousiastes des communautés participantes poursuivent la campagne jusqu’en décembre 2022.

Lire aussi  10e anniversaire de Wikidata : Les meilleurs contributeurs du Bénin reçoivent leurs prix

Pour Ceslause Ogbonnaya, de Wikimedian-In-Residence for Africa Knowledge Initiative, les seules personnes qui ont ce qu’il faut pour faire correspondre les déclarations aux actions pratiques, sont les jeunes, en raison de l’énergie qu’ils possèdent pour agir concrètement. La Journée africaine de la jeunesse 2022 initiée par AKI a activement engagé les jeunes Africains à jouer un rôle de premier plan dans la réécriture du récit de l’Afrique.

Wikivibrance, une source de motivation et d’inspiration dans de nombreux pays

Dans tous les pays participant, de nombreux témoignages montrent l’impact positif de la campagne sur l’engagement des jeunes. « En tant qu’Africain, contribuer à l’Afrique et en particulier à la jeunesse a toujours été une passion, mais souvent au sein de ma communauté (WMDRC-UG), qui est majoritairement composée de jeunes, nous manquions d’inspiration et surtout de sources. La campagne Boom the Africa Youth Month 2022 a réussi à résoudre tous ces problèmes. Alors, profitons-en », témoigne Valentin Nasibu, organisateur principal de la campagne pour Wikimedia RDC.

Mois de la jeunesse africaine 2022 sur Wikimedia RDC. Novembre 2022. Auteur:VALENTIN NVJ -CC BY-SA 4.0

Selon Constant Azogbonon, organisateur principal de campagne de Wikimédia au Bénin, « les jeunes jouent un rôle important dans la réussite d’un groupe, d’un réseau ou d’un mouvement. Avec cette initiative, nous avons mobilisé nos jeunes pour qu’ils participent à la campagne. L’expérience de voir le désir de nos jeunes apporter un changement dans la connaissance de l’Afrique dans l’espace numérique à travers la campagne, est irremplaçable ».

Mois de la jeunesse africaine 2022 sur Wikimedia République du Bénin. Novembre 2022. Auteur : Saliousoft – CC BY-SA 4.0

Ruby D-Brown est l’organisatrice principale de la campagne pour l’Open Foundation West Africa au Ghana. Pour elle, la participation de l’Union africaine à l’Africa Knowledge Initiative a aidé à avoir un plus grand impact en tant que continent pour combler le gap des connaissances sur l’Afrique en ligne. Cette campagne, insiste-t-elle, a créé un sentiment d’urgence et la nécessité pour les Africains, en particulier les jeunes, de se rassembler pour être capables d’atteindre un objectif commun.

Lire aussi  Wiki Tour Nord Bénin 2022 : Les apprenants de Djougou découvrent les projets Wikimédia

Mois de la jeunesse africaine Edit-a-thon Accra et Tamale à Open Foundation West Africa CC BY-SA 4.0

Le Sud Soudan a aussi pris part à cette campagne. Romeo Ronald Lomora, son organisateur principal, explique que travailler avec des jeunes réfugiés pour créer et façonner les histoires africaines dans la campagne du Mois de la jeunesse africaine 2022 est très enrichissant et passionnant. Selon lui, les jeunes étaient ravis de faire partie d’une communauté mondiale de Wikimédiens axée sur l’impact. Ce qui leur donne l’espoir qu’ils peuvent également faire partie d’une solution même s’ils sont des réfugiés. Cette expérience est irremplaçable.

Mois de la jeunesse africaine 2022 dans le camp de réfugiés de Bidibidi, Soudan du Sud. Décembre 2022 : crédit photo : Lomoraronald – CC BY-SA 4.0

Candy Tricia Khohliwe, l’organisatrice principale de la campagne au Botswana estime que la campagne est assez excitante. « Nous avons certainement beaucoup appris des wikimédiens expérimentés. Nous apprécions l’opportunité de faire partie de la campagne AKI ici au Botswana car cela nous a donné l’opportunité de sensibiliser davantage et de recruter de nouveaux éditeurs pour contribuer à divers projets Wikimedia », se réjouit-elle.

Au Nigéria aussi, la campagne a eu de nombreuses retombées. Mayokun Akinyemi, l’organisateur principal de la campagne pour les Wikimédiens nigérians pour le développement durable, insiste : « La campagne m’a donné l’opportunité de travailler avec d’autres dirigeants communautaires en dehors de ma juridiction. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Les plus récents