Mise en œuvre du projet SWEDD-Bénin : Care Bénin/Togo aux côtés du gouvernement pour le « Maintien des filles à l’école » dans le nord et le centre - Journal Educ'Action
/

Mise en œuvre du projet SWEDD-Bénin : Care Bénin/Togo aux côtés du gouvernement pour le « Maintien des filles à l’école » dans le nord et le centre

4 mins read

L’Unité de Gestion du Projet SWEDD-Bénin (UGP) financé par la Banque mondiale avec l’appui technique de l’UNFPA, a organisé, du 8 au 11 février 2022, à l’hôtel Princesse de Bohicon, un atelier d’appropriation de la stratégie d’intervention du projet d’Autonomisation des Femmes et du Dividende Démographique du Sahel (SWEDD) par les Ong de mise en œuvre dont Care International Bénin/Togo. Cet atelier a réuni les membres des équipes techniques du consortium d’Ong partenaires, des représentants du Ministère des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle, du Ministère des Enseignements Maternel et Primaire, des Directeurs Départementaux des Affaires Sociales et de la Microfinance (DDASM), des Services Sociaux Scolaires (SSS) et des points focaux SWEDD.

Cet atelier a permis d’une part, une meilleure compréhension des objectifs et résultats attendus de la cible, le cadre institutionnel et le dispositif de suivi-évaluation ainsi que les différentes procédures administratives, financières et de passation de marchés nécessaires pour une bonne mise en œuvre du sous-projet et d’autre part, l’appropriation de la planification opérationnelle du sous-projet. Care International Bénin/Togo, membre du consortium d’Ong partenaires de mise en œuvre, a activement participé aux travaux à travers l’équipe du sous-projet, qui s’engage à travailler assidûment dans les zones d’intervention, aux côtés du gouvernement pour la rétention effective des filles à l’école.
A l’ouverture des travaux, Mireille Bio Idrissou, responsable de la composante 1 et représentante de la coordonnatrice du projet SWEDD-Bénin, a informé que SWEDD-Bénin est mis en place par le gouvernement pour, entre autres, soutenir l’accès universel aux informations et services de santé sexuelle et reproductive en accroissant la demande pour les produits et services de santé Sexuelle et Reproductive, Maternelle Néonatale, Infantile et Nutritionnelle (SRMNIN) en favorisant le changement social et comportemental ainsi que l’autonomisation des femmes et des adolescentes et accompagner le maintien des filles à l’école. Le Directeur Départemental des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle (DDESTFP) du Zou, Dieudonné Gambiala, s’est réjoui de l’organisation de l’atelier dans son département avant d’inviter les participants à plus d’assiduité à travers la mise en place d’une boîte à outils efficace pour la réussite du projet. Les travaux qui ont duré quatre (04) jours ont permis la présentation et l’amendement de divers documents clés tels que le manuel d’exécution, le cahier de charge, et les fiches de supervision du projet.
Care International Bénin/Togo dans le consortium d’Ong partenaires, est retenu par le gouvernement béninois pour mettre en œuvre dans les zones nord et centre du Bénin (Collines, Borgou, Alibori, Atacora, Donga) le sous-projet « Maintien des filles à l’école » de la composante 1 du projet SWEDD-Bénin, financé par la Banque mondiale avec l’appui technique de l’UNFPA. Au terme du sous-projet en 2024, l’organisation humanitaire doit impacter 14 015 jeunes filles scolarisées de familles pauvres âgées de 9 à 24 ans.

Serge David ZOUEME

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Les plus récents