Mise en œuvre du Projet ‘‘Ressources Educatives’’: Des activités phares pour renforcer l’accès des élèves aux outils didactiques

Ils sont plusieurs acteurs de la chaîne du livre, membres du projet ‘‘Ressources Educatives’’, dont Estelle Dagaut, attachée de coopération pour le français au Bénin et cheffe du projet ‘‘Ressources Educatives’’ ; Blaise Tchechao, Directeur des Arts et du Livre et Prudentienne Gbaguidi, présidente de l’Association des Libraires Professionnels du Bénin. Collégialement, ils se sont donnés rendez-vous à l’auditorium de l’Institut Français de Cotonou, le mardi 05 Octobre 2021. Objectifs de cette rencontre, faire le point de la participation du Bénin aux états généraux du livre en langue française d’une part, qui se sont tenus à Tunis les 23 et 24 septembre 2021 et de présenter l’état d’avancement des activités entrant dans le cadre de la mise en œuvre du projet ‘‘Ressources Educatives’’, d’autre part.
Après les mots de bienvenue de la cheffe du projet, qui a lancé officiellement les activités inscrites à l’ordre du jour, place aux différents acteurs ayant représenté le Bénin à Tunis, pour rendre compte de leurs expériences aux autres membres. A en croire leurs propos, le Bénin se retrouve dans une meilleure position dans le développement du projet ‘‘Ressources Educatives’’ contrairement à certains pays. «Le Bénin a une longueur d’avance sur certains pays développant eux aussi le projet ‘‘Ressources Educatives’’ dont l’objectif est de soutenir l’amélioration des apprentissages des élèves du primaire et du secondaire en Afrique subsaharienne par le développement de ressources éducatives diversifiées, plus pertinentes et de qualité», a témoigné Augustino Agbémavo, l’un des représentants du Bénin. Même son de cloche du côté de Prudentienne Gbaguidi, qui ajoute par ailleurs qu’en plus de l’avancée observée au niveau du Bénin, «nous avons noué plusieurs contacts importants qui pourront servir à la bonne réalisation du projet au Bénin». Ils ont informé au passage, qu’à l’issue de cette rencontre internationale, cinquante (50) recommandations ont été formulées dont dix (10) prioritaires pouvant insuffler une nouvelle dynamique à la politique nationale du livre au sein des pays ayant en partage la langue française. Quant au niveau d’avancement de ce projet, deuxième point de la rencontre, les responsables du projet affirment que les petits plats sont mis dans les grands afin d’assurer la réussite du projet. Entre autres activités inscrites, l’atelier de lancement du projet ‘‘Ressources Educatives’’ prévu ce mardi 12 octobre 2021 ; le Salon Alternatif du livre de jeunesse du Bénin qui va se dérouler du 24 au 28 Novembre 2021 ; la Résidence de création BD qui se tiendra du 25 au 29 Octobre 2021 à Grand-Popo, pour ne citer que ces activités. Pour information, le projet ‘‘Ressources Educatives’’ est financé par l’Agence Française de Développement (AFD) et mis en œuvre au Bénin par l’UNESCO et l’Institut Français du Bénin (IFB).

Estelle DJIGRI

 

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *