Madagascar : L’alerte des experts sur la situation désastreuse des albinos - Journal Educ'Action
/

Madagascar : L’alerte des experts sur la situation désastreuse des albinos

3 mins read
Les albinos comme cet enfant sont victime des violations de leurs droits à Madagascar à cause des croyances locales

« Les personnes atteintes d’albinisme vivent dans la peur et continueront à risquer d’être attaquées si des mesures urgentes ne sont pas prises ». C’est la conclusion à laquelle sont parvenus des experts dont l’étude a porté sur les personnes albinos. Il s’agit de Muluka-Anne Miti-Drummond, experte indépendante sur l’exercice des droits de l’Homme par les personnes atteintes d’albinisme ; Gerard Quinn, rapporteur spécial sur les droits des personnes handicapées et Morris Tidball-Binz, rapporteur spécial sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires et arbitraires.

Dans un communiqué de presse ces trois experts renseignent que l’attaque la plus récente a été signalée il y a quelques jours seulement et, tragiquement, la majorité des victimes sont des enfants. Mais avant, durant les deux dernières années, informent ces experts, plus d’une douzaine d’enlèvements, d’attaques et de meurtres ont été signalés dans diverses régions de Madagascar, notamment à Atsimo-Andrefana, Menabe, Haute Matisatra, Ihorombe et Anosi. Une fois attaquées, ces personnes sont victimes de mutilations et de démembrements qui trouvent leur fondement dans des croyances dangereusement fausses. Selon ces croyances, ces parties du corps peuvent être utilisées dans des rituels pour apporter chance et protection. Ces parties démembrées du corps pourraient faire l’objet d’un trafic transfrontalier dans toute la région, où ce commerce inquiétant servirait une clientèle riche et influente, ont indiqué ces experts.

Ils souhaitent de la part du gouvernement, une protection plus renforcée des personnes atteintes d’albinisme, en particulier les femmes, les enfants et les personnes âgées qui ont été victimes de ces crimes atroces. Aussi, suggèrent-ils à la suite de leur étude, que des efforts humanitaires tiennent compte des besoins spécifiques des personnes atteintes d’albinisme qui sont affectées de manière disproportionnée par la situation dans le pays. De même, pensent-ils, il est nécessaire d’accorder la priorité aux programmes d’éducation et de sensibilisation à la situation critique des personnes atteintes d’albinisme afin de contrer les mythes horribles qui ont conduit à leur assassinat.

Estelle DJIGRI

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Les plus récents