Dj Kerozen : De la rue Princesse à la Gloire !

Baptisé « Artiste du moment » par ses pairs, l’enfant de Siporex est devenu une véritable célébrité et icône de la musique ivoirienne, africaine, grâce à sa détermination, son travail et son courage forgé.

En 2004, Yobo Constant Joël laisse les études en classe de Terminale et devient, par la force des choses, disc-jockey (DJ), avec le nom de DJ Kerozen. Débutant dans la ferveur au début du mouvement ‘’Coupé Décalé’’, de maquis en maquis, il prit son envol. De là, Zéphir Conor et lui sont découverts par David Tayorault, mythique arrangeur qui décide de les produire. Ainsi naît en 2005, le groupe Boulevard DJ, qui sort le tube « La danse de la Moto ». Véritable succès et porte ouverte, à la suite d’une tournée européenne, il se résout à s’installer en Suisse, décision qui mettra fin à ce fameux groupe. De retour au bercail, il fait la rencontre de la grande Emma Dobré qui accepta de le produire. Tel un phœnix renaît de ses cendres, il enchaîne les tubes « mon heure a sonné », « le temps », et de « ça y est dans ta main »issu de sa collaboration avec Serge Beynaud. Le tube « La victoire », sa dernière sortie est un véritable coup de maître qui ne laisse personne indifférent dans les quatre coins du monde. De nombreuses distinctions à son actif, dont la meilleure chanson de l’année 2017 aux Awards du coupé décalé ; meilleur chanson et meilleur artiste masculin aux Africa Awards Music, nominé dans la catégorie « Meilleur Artiste de l’Afrique de l’Ouest » au Kundé d’Or 2018 et bien d’autres… Des maquis de la rue Princesse à la salle Anoumabo du Palais de la culture de Treichville, DJ Kerozen a fait du chemin. Célibataire avec deux enfants, « l’Artiste du moment » compte se stabiliser avec une femme au foyer. Il aime selon ses dires, les femmes africaines. (Noire et avec des rondeurs). Dj Kerozen véhicule un message d’espoir, d’amour et de persévérance dans ses chansons donnant ainsi de la foi et de la confiance à toute une génération désespérée face aux dures réalités de la vie.
Reçu par nos confrères du premier site people ivoirien Abidjanshow.com, il laisse quelques messages forts à la postérité.
« Lorsque tu as connu le succès et que tu traverses des moments difficiles, personne ne t’appelle. Même ceux que tu appelais tes amis te tournent le dos…. »
« Lorsqu’il y a du miel, les mouches et les fournies sont là. Aujourd’hui, je connais mieux mes amis et je sais comment marcher avec chacun. J’échange avec tout le monde, mais je marche avec prudence. »
« A mes fans qui m’ont toujours soutenu, je dirai merci. Et à ceux qui me découvrent, je dirai de toujours se battre pour réussir dans la vie. Nous sommes les enfants de Dieu et sommes nés pour réussir »

Réalisation : Elvis PATTEY