Installation d’une coordination parallèle des jeunes FCBE de Godomey : Eric Steeve Déguénon crie à un hold-up politique - Journal Educ'Action

Installation d’une coordination parallèle des jeunes FCBE de Godomey : Eric Steeve Déguénon crie à un hold-up politique

5 mins read

La dernière crise née de l’installation d’une coordination parallèle des jeunes FCBE de Godomey continue de susciter des vagues. Invité, hier dimanche, de l’émission « Zone Franche » de Canal3, Eric Steeve Déguénon, secrétaire général de la coordination communale FCBE de Godomey et proche collaborateur de l’honorable Claudine Prudencio, est revenu sur le sujet avec force détails en criant à un hold-up politique.

La brouille est encore perceptible au sein des artisans et responsables de la grande famille politique FCBE d’Abomey-Calavi. A l’origine de la discorde, l’installation le week-end dernier d’une coordination parallèle des jeunes des Force Cauris pour un Bénin Emergent de Godomey par le sieur Paulin Dossa, chef matériel au Palais de la République. Sur le plateau de l’émission « Zone Franche » d’hier dimanche, Eric Steeve Déguénon, acteur politique, secrétaire général de la coordination communale FCBE de Godomey et proche collaborateur de l’honorable Claudine Prudencio, a décrié la situation qu’il qualifie de hold-up politique. Selon lui, il s’agit loin sans faut, d’une machination, une mascarade orchestrée par des proches du Chef de l’Etat. En effet, à en croire ses propos, la crise a commencé depuis janvier 2013 sur fond de guerre de leadership. Des ténors de la faction politique présidentielle FCBE travaillaient résolument, chacun de son côté, pour avoir le contrôle de la tête de liste de candidature à présenter dans la commune pour les prochaines joutes électorales. En son temps, le Chef de l’Etat était même intervenu, a-t-il indiqué, pour calmer les uns et les autres, ramener la paix au sein de la famille et surtout pour réaffirmer l’autorité de l’honorable Claudine Prudencio, coordinateur principale de la coalition FCBE dans la 6ième circonscription électorale. Mieux, il a été confirmé aux populations et militants de Godomey et d’Abomey-Calavi l’unicité d’action des FCBE de la commune. Hélas, les vieux démons sont revenus au devant de la scène avec un esprit de nuisance terrible. Selon lui, des réunions secrètes de membres influents FCBE se sont tenues nuitamment dans le souci de conspirer contre le premier facilitateur, Claudine Prudencio. Pour la sortie politique du week-end dernier qui a consacré l’installation de la coordination parallèle des jeunes, des cartes d’invitation au nom de l’honorable auraient été confectionnées et envoyées aux militants sans l’avis du député. Ce qui sonne, selon lui, comme une indiscipline notoire de la part d’un facilitateur proche de Yayi. « La division d’aujourd’hui ne favorise pas la coalition FCBE dans cette commune. Nous sommes à la veille des élections et le meilleur schéma est qu’on travaille tous ensemble pour gagner le pari », a-t-il confié. Au sujet de la nonchalance dans laquelle baignerait la coordination communale FCBE de Godomey, il s’est inscrit en faux. Car, selon lui, aussitôt après son installation, un noyau dur a été installé pour définir la feuille de route de la coordination pour des victoires plus grandes. Il s’étonne alors de l’attitude de certains cadres du parti dont les agissements visent à fragiliser la coalition au lieu de la raffermir. In fine, il a invité le Chef de l’Etat, le premier des FCBE, à jouer à la médiation et surtout à discipliner ses proches collaborateurs pour la bonne marche de la famille politique FCBE et puis exigé la dissolution pure et simple de la nouvelle coordination des jeunes FCBE de Godomey.

John FADOHAN

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Les plus récents

Dictée du 30/11/2022.

Besoin de te renforcer en grammaire, orthographe et conjugaison ? Prends le rendez-vous de la “Dictée du jour”. Une émission pratique adressée aux apprenants du primaire.