Influence des OSC dans le secteur de l’éducation : Le PARISC évalué pour relever les défis de 2021 - Journal Educ'Action

Influence des OSC dans le secteur de l’éducation : Le PARISC évalué pour relever les défis de 2021

4 mins read

«Présenter le niveau de mise en œuvre actuelle des activités, faire une analyse critique des réalisations en vue de formuler des recommandations concrètes pour la planification et l’opérationnalisation des activités prévues pour l’an 2 ». C’est en substance le but visé par l’atelier d’évaluation à mi-parcours du Projet d’Appui au Renforcement de l’Influence de la Société Civile (PARISC). Conduit par l’équipe de coordination de la Coalition Béninoise des Organisations pour l’Education Pour Tous (CBO-EPT), cet atelier a rassemblé les Organisations de la Société Civile (OSC) membre de ladite coalition les 11 et 12 Février 2021 à l’hôtel Paquita de Bohicon.
A l’ouverture des travaux, Thomas Kossi Kakpo, Président du Conseil d’Administration de la faîtière des OSC du secteur de l’éducation, a remercié l’ensemble des participants pour leur présence après avoir présenté ses vœux de nouvel an. Dans la même dynamique, Pierre Chellon Hounkandji, Directeur Départemental des Enseignements Maternel et Primaire (DDEMP) du Zou, a montré l’importance des actions de la société civile dans le secteur de l’éducation avant d’exprimer toute sa disponibilité à accompagner la CBO-EPT dans ses actions.

Aperçu des travaux…

A l’ouverture des travaux, il a été question de rappeler le contenu du projet puis de présenter le bilan de sa première année d’exécution. Les travaux en groupe ont permis d’évaluer les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces sur le projet ; de tirer des leçons pour améliorer l’exécution des activités à venir et de faire la planification opérationnelle des activités de l’année 2021.
L’occasion a été saisie également pour aborder d’autres défis du secteur de l’éducation, notamment la mise en œuvre des ODD au niveau local et la riposte contre la Covid-19. Concernant le premier point, Carmen Gaba, Présidente du Conseil d’Administration du Réseau des ONGs pour les Objectifs du Développement Durable (RODD), a présenté une communication sur les fondements et la clarification de la spatialisation des cibles des ODD. De son intervention, on retient que la spatialisation est l’appropriation des ODD par les communes. Ainsi, chaque commune du Bénin a identifié dix (10) cibles des ODD selon les enjeux de son développement local. Toutes les organisations ont été invitées à s’inspirer de ces cibles pour mener leurs activités sur le plan local.
Pour le second point, le coordonnateur de la CBO-EPT, Hervé Kinha, a entretenu les participants sur le Projet PME Covid, une initiative pour laquelle l’organisation a été désignée pour faire un contrôle citoyen du financement reçu du PME par le Bénin dans le cadre de la riposte contre la Covid-19. Les vingt (20) communes les plus défavorisées du pays sont concernées par cette activité qui va nécessiter la collecte de données quantitatives et une approche scientifique.
Pour rappel, le projet PARISC s’inscrit dans le programme Education Out Loud (Education à Haute Voix) et est financé principalement par le Partenariat Mondial pour l’Education (PME).

Adjéi KPONON

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Les plus récents