Formation à la réalisation de jeux et jouets à base de matériaux locaux : Le SYNAEM-Bénin séduit par les fabrications dans le Mono

C’est une forte délégation syndicale qui a foulé, le mercredi 07 avril 2021, le sol de l’Ecole Maternelle Publique Centre de Comè, dans le cadre de la formation à la conception des jeux et jouets à partir des matériaux du milieu.
Objectif, toucher du doigt les jeux et jouets réalisés par les enseignants du Mono, membres du SYNAEM-Bénin et aussi inviter les syndiqués à dupliquer cette formation dans les unités pédagogiques. « Grande est ma joie de voir tout ce que vous avez pu fabriquer. A chaque milieu, son matériel. Quand la formation a été faite à Cotonou, je vous assure que ce n’est pas les mêmes jouets que nous avons vus », a affirmé toute joyeuse, Adama Farougou, membre du bureau chargé de la formation, pour montrer la particularité des jeux et jouets réalisés dans le département du Mono.
Gaétan Kponoukon, secrétaire général du SYANEM-Bénin, dans sa prise de parole, a exprimé sa joie de voir ce nombre important d’enseignants venus de diverses communes du département du Mono pour participer à la formation. « L’une des fonctions du syndicat, c’est celle éducative. Quand on parle de fonction éducative, certains pensent que c’est seulement la formation syndicale. Le bon syndicaliste est celui qui se préoccupe de la formation de ses militants », a rappelé Apollinaire Afféwé, secrétaire général de l’Union Nationale des Syndicats des Travailleurs du Bénin (UNSTB), reconnaissant ainsi les efforts du SYNAEM-Bénin dans ce sens.
Cette formation financée par la Fédération Canadienne des Enseignants et Enseignantes-Canadian Teachers Federation (FCE-CTF) est une initiative du Syndicat National des Enseignants des Ecoles Maternelles du Bénin (SYNAEM-Bénin).
Pirogues, poissons, trompettes, guitares, tams-tams sont quelques jouets conçus par les militants du département visité. Ces jeux et jouets ont été réalisés sous la supervision des formateurs Hector Fanou et Vincent Djangni.

Enock GUIDJIME

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *