Finale du concours ‘‘Oscars de l’Excellence’’ : L’ONG Educ’Action sélectionne les élèves lauréats, samedi prochain - Journal Educ'Action

Finale du concours ‘‘Oscars de l’Excellence’’ : L’ONG Educ’Action sélectionne les élèves lauréats, samedi prochain

2 mins read

Environ trois cent (300) candidats au départ, douze (12) ont pu franchir la ligne d’arrivée, représentant chacun un département. Un parcours ponctué de défis qui aborde son dernier virage à la faveur de la finale du concours ‘’Les Oscars de l’Excellence’’, prévue le samedi 27 mars 2021. Ces douze (12) concurrents des classes de quatrième, troisième et seconde des collèges privés et publics du Bénin seront évalués dans plusieurs épreuves au nombre desquelles la dictée lacunaire, la culture générale, l’art oratoire en langue nationale et la danse chorégraphique sur des rythmes de leur terroir. Pour cette troisième édition de la finale de la compétition, les épreuves auront lieu à la Bibliothèque Bénin Excellence de Godomey en présence des responsables et membres de l’Ong, les candidats, des responsables d’établissements ainsi que les parents. D’importants lots sont réservés aux meilleurs de ce concours. Il s’agit, entre autres, d’un kit scolaire complet, une tablette éducative, un dictionnaire Larousse, un kit de grammaire-conjugaison-orthographe-vocabulaire, une formation d’un mois en journalisme, graphisme, cadrage ou montage vidéo au sein du Groupe de presse Educ’Action.
Initiative à vocation sous régionale et africaine avec pour but de faire de l’éducation le socle de l’émergence des pays africains, le concours ‘‘Oscars de dictée’’ qui devient ‘‘Oscars de l’Excellence’’ s’inscrit dans une vision d’accompagnement pour la réintroduction de la dictée dans les écoles, collèges et lycées en vue de donner la possibilité aux jeunes élèves d’améliorer leurs aptitudes en langue française. L’idée de l’ONG Educ’Action, une composante du Groupe Educ’Action, en organisant ce concours, tire tout son intérêt du fait que même les plus doués en mathématiques ont besoin d’avoir un niveau acceptable de compréhension en Français pour s’en sortir.

Edouard KATCHIKPE

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Les plus récents