Examen du BEPC 2019, lundi prochain : 205.733 candidats attendus dans 287 centres de composition - Journal Educ'Action
/

Examen du BEPC 2019, lundi prochain : 205.733 candidats attendus dans 287 centres de composition

3 mins read

Moins de deux semaines séparent candidats, examinateurs et parents d’élèves du démarrage du Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC), session de mai 2019. A quelques jours de la phase écrite, Educ’Action livre à ses lecteurs, toutes les statistiques pour une meilleure compréhension des contours de cet examen national.

Ils sont au total 205.733 candidats à plancher, cette année, pour l’examen national du BEPC. En 2018, ce chiffre en légère baisse était de l’ordre de 186.352 candidats. 287 centres de composition sont retenus contre 269 centres, l’année dernière, pour accueillir les candidats. Des chiffres reçus des structures compétentes en charge de l’organisation de cet examen, le nombre des candidats est en hausse en 2019, avec un excédant qui avoisine 19.381 candidats, soit 10,40% de plus. Pour l’Alibori, 7.321 candidats vont plancher contre 6.834 candidats en 2018, soit 7.13%. Dans l’Atacora, ils seront 9.794 candidats contre 9.229 candidats en 2018, soit une hausse de l’ordre de 6.12%. 58 centres de composition seront ouverts cette année dans l’Atlantique contre 51 l’an dernier. Ils recevront 43.631 candidats contre 38.225 l’année passée. Le tableau ci-dessous renseigne largement sur les différents effectifs et nombre de centres de composition retenus par département.

Les raisons de l’accroissement de l’effectif des candidats

Cette augmentation de l’effectif des candidats, cette année 2019, se justifie, de l’avis du Directeur Départemental des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle du Littoral, Robert Gbodjinou, interrogé, par le fort taux d’échecs observés l’an dernier. Parlant de son département, le DDESTFP-Littoral indique que les petits plats sont en train d’être mis dans les grands pour que l’examen se déroule bien pour l’ensemble des candidats. « Notre objectif, c’est d’améliorer les résultats de l’année dernière. Même si nous avons été premier avec un pourcentage d’environ 56%, l’objectif est de faire mieux que ce que nous avons eu l’année dernière », a souhaité le DDESTFP-Littoral qui n’a pas manqué de prodiguer de sages conseils aux candidats. « Je demande aux candidats de vaincre la peur, d’être sereins. Les évaluations sont la compilation de tout ce qui a été fait en classe lors de l’année. Ce qui change, c’est seulement les données », a-t-il laissé entendre à Educ’Action avant de demander aux parents d’élèves d’aider leurs enfants à faire le vide dans leur tête avant le jour J.

Estelle DJIGRI

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Les plus récents