Didactique des mathématiques : 40 inspecteurs et conseillers pédagogiques outillés

«C’est vraiment une belle initiative car cela va nous permettre d’apporter du nouveau à nos collaborateurs. Nous avons eu à faire l’analyse conceptuelle, l’analyse à priori, la cartographie continuum d’un concept mathématique, la carte conceptuelle, l’élaboration des fiches pédagogiques ». Ainsi s’exprimait Nicéta Fidélia Olafa, conseillère pédagogique à la Circonscription Scolaire d’Abomey-Calavi 1. Comme elle, ils sont nombreux les membres du corps d’encadrement des enseignements maternel et primaire à avoir fait le déplacement de Bohicon. Leur présence du 26 au 30 avril 2021 au Miracle hôtel de Bohicon, s’inscrit dans le cadre d’un atelier de renforcement de capacités en didactique des mathématiques.
Venus des quatre coins du pays, ils sont au total quarante (40) inspecteurs, conseillers pédagogiques, formateurs et directeurs d’Ecoles Normales d’Instituteurs (ENI), cadres du Ministère des Enseignements Maternel et Primaire (MEMP) à avoir pris part à cette rencontre de formation. Cet atelier de formation a porté sur le thème « formation des formateurs sur l’élaboration de séquences d’apprentissage innovantes en vue du renforcement des capacités des enseignants en mathématiques ». Il a été animé par le professeur Adolphe Cossi Adihou, professeur de didactiques des mathématiques à l’Université de Sherbrooke au Canada et par Bessan Philippe Kakpo, inspecteur des mathématiques.
Selon Pierre Chanou, directeur de l’Institut National de Formation et de Recherche en Education (INFRE), les objectifs de cette activité sont, d’une part, de former un noyau de formateurs nationaux répercutant la formation sur des directeurs d’écoles, des responsables d’unités pédagogiques et des enseignants et, d’autres part, de faire produire des séquences d’apprentissage en mathématiques sous forme de guide.
Pour Adolphe Adihou, formateur principal, lors de cette séance de renforcement de capacités, les participants ont mené des activités qui ont permis de voir la réalité de la classe et de les emmener à se poser des questions par le biais de vidéo. Ils ont aussi menés des activités signifiantes et porteuses à travers des jeux sur les concepts mathématiques, de découvrir des théories didactiques qui permettent d’expliquer un certain nombre d’éléments qui guident dans l’élaboration des outils didactiques.
Au terme de la formation, les participants ont manifesté toute leur satisfaction et ont exprimé leur volonté de dupliquer leurs acquis auprès des enseignants. « Nous pensons qu’il faut former les enseignants en nous basant sur les creusets de formations de proximité afin qu’ils s’approprient ces pratiques pour améliorer leurs prestations », a témoigné Kévidjo Adoho, inspecteur du 1er dégré et chef de la Région Pédagogique 15, Parakou 2. Différents travaux ont été confiés aux participants et vont être présentés au prochain atelier prévu pour se tenir après la période des examens.
Pour rappel, cet atelier s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’Appui à la Professionnalisation des Pratiques Enseignantes et au Développement de Ressources (APPRENDRE). Lequel programme est mis en œuvre par l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) avec l’appui financier de l’Agence Française de Développement (AFD).

Adjéi KPONON

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *