Délimitation des frontières du haut-Dahomey : Le Dr Messan Moïse Metodjo recentre l’histoire sur les découpages - Journal Educ'Action

Délimitation des frontières du haut-Dahomey : Le Dr Messan Moïse Metodjo recentre l’histoire sur les découpages

2 mins read

Un ouvrage d’histoire sur les découpages territoriaux du haut-Dahomey trouve place dans les rayons des librairies du Bénin. « L’appropriation territoriale et la délimitation des frontières du haut-Dahomey (1894-1913). » C’est le titre de l’essai sorti à Paris en 2022 aux éditions Les 3 Colonnes et signé Messan Moïse Metodjo, docteur en histoire contemporaine de l’Université Charles de Gaulle de Lille. Présenté à la presse et au public passionné des belles lettres, ce livre de 226 pages n’est rien d’autre qu’un extrait de la thèse de doctorat de l’auteur, soutenue à l’Université de Lille en décembre 2019. Cet ouvrage d’histoire s’appuie aussi bien sur des sources écrites que sur des sources orales avec profusion de textes juridiques datant de l’époque coloniale. « Les questions concernant les frontières sont toujours d’actualité. Les frontières africaines sont artificielles, d’ailleurs toutes les frontières du monde sont artificielles. Cet ouvrage s’intéresse à l’histoire et si nous avons pu récupérer certains de nos espaces, c’est grâce à l’histoire sur la délimitation de notre pays », fait savoir l’auteur, montrant ainsi l’importance de l’histoire pour jeter les bases d’un futur meilleur. « S’il y a une démonstration pour moi qui apporte quelque chose de nouveau, c’est cette affirmation de l’artificialité intrinsèque de la plupart des frontières du monde. Cette démonstration est étayée d’exemples pris un peu partout sur tous les continents. À travers le livre, vous vous ferez une idée de ce que nous avons toujours affirmé en disant nos frontières artificielles », a affirmé Olivier Allochémè, rédacteur en chef du quotidien ‘‘L’évènement Précis’’ et présentateur du livre pour la circonstance. Pour lui, l’auteur a montré comment les colonisateurs anglais et français ont cherché à s’approprier le haut-Dahomey.

Enock GUIDJIME

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Les plus récents