Concours de recrutement de 662 aspirants au profit des lycées techniques agricoles : 2.896 candidats répartis dans 22 corps de métiers ont planché dans 06 départements - Journal Educ'Action
/

Concours de recrutement de 662 aspirants au profit des lycées techniques agricoles : 2.896 candidats répartis dans 22 corps de métiers ont planché dans 06 départements

2 mins read

Vérification des enveloppes par les candidats, distribution des épreuves écrites et allocutions des autorités ministérielles. Ce sont les étapes phares de la cérémonie de lancement du concours de recrutement de 662 aspirants pour la formation d’enseignants au profit des Lycées Techniques Agricoles du Ministère des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle (MESTFP). Nous sommes le samedi 16 octobre 2021 au centre de composition du Lycée Coulibaly de Cotonou où composent des candidats répartis dans 22 corps de métiers. Sur l’ensemble du territoire national, les candidats sont au nombre de deux mille huit cent quatre vingt seize (2.896) à composer² dans les départements du Littoral, de l’Atacora, du Borgou, du Mono, de l’Ouémé et du Zou. «Ce recrutement est un peu exceptionnel. Par le passé, nous prenons des enseignants généralistes. Actuellement, l’enseignement est spécialisé, c’est réellement des corps de métiers. Nous voulons former des jeunes réellement productifs», souligne Yves Kouaro Chabi, ministre des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle.
Pour sa collègue Adidjatou Mathys, en charge du Travail et de la Fonction Publique, ce recrutement constitue une véritable révolution agricole dans notre pays, qui sera accompagnée de la mise en place des usines de transformation des produits.«Sur la période 2021-2026, le gouvernement a conçu un programme de recrutement de deux mille cent cinquante deux (2.152) formateurs pour les Lycées Techniques Agricoles dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie Nationale de relance de l’Enseignement de la Formation Technique et Professionnelle pour laquelle il entend réhabiliter et construire trente (30) lycées agricoles au total. Sur les 2.152 formateurs, six cent soixante deux (662)vont être recrutés au titre de l’année 2021», a martelé l’autorité ministérielle devant les surveillants et superviseurs du centre de composition.

Edouard KATCHIKPE

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Les plus récents