Mécontents de la nomination des chefs d’établissements dans les UNB : Les enseignants remontés, donnent un moratoire d’un mois pour forcer la main au gouvernement

La nomination en Conseil des Ministres, le 30 janvier 2019, des chefs d’établissements dans les Universités Nationales du Bénin a entrainé moult remous dans l’enseignement supérieur.

Lire la suite...

Indifférence dans la mise en œuvre des propositions de mémoires des Universités : Quand nos gouvernants retardent le développement(Une marre de solutions renvoyées aux calendes grecques, des générations sacrifiées)

Ils sont chaque année des milliers d’étudiants à passer devant des jurys de trois voire quatre membres, selon le cas, pour défendre le résumé de trois ou quatre laborieuses années d’acquisition du savoir via un document dont le nombre de pages varie, selon les niveaux d’études.

Lire la suite...

Attribution et jouissance des bourses d’excellence au Bénin : Les non-dits d’une récompense contraignante

Dans le milieu éducatif béninois, la bourse d’excellence est considérée par beaucoup d’apprenants de la classe de Terminale et même par des parents d’élèves éclairés comme la primauté des récompenses à ne rater sous aucun prétexte.

Lire la suite...

Octroi de bourses d’excellence aux dix premiers du Baccalauréat 2018 : La méconnaissance des procédures pénalise ces ‘‘génies’’

Ils sont au total quarante-et-un (41) à avoir eu la mention ‘‘Très bien’’ à l’issue du Baccalauréat 2018. Les dix premiers bénéficient, conformément aux mesures d’excitation nationales, de la prestigieuse bourse nationale d’excellence.

Lire la suite...

Attribution de la bourse d’excellence aux meilleurs du Baccalauréat : Quand l’ignorance des textes et des procédures tue le rêve des bénéficiaires !

Il a fallu sept ans d’études secondaires à Bassimath pour être la première du Bénin au Baccalauréat série C et deuxième sur le plan national en 2018.

Lire la suite...

Ismaël Gounou Rezaould Adam Soulé, 1er au BAC 2018 avec 17,81 : L’accomplissement d’une ambition désirée et préparée

Tout comme un ticket gagnant de la loterie, s’il y a un numéro de table dont pouvait rêver tout candidat à la veille de l’examen du Baccalauréat 2018 pour être sous les feux de la rampe au lendemain de la délibération et de la proclamation des résultats, c’est bien le numéro 323-A9-307 (Jury 184) attribué par les services techniques de l’Office du Baccalauréat au candidat Ismaël Gounou Rezaould Adam Soulé né le 26 juin 2001 à Parakou et déclaré 1er national à l’issue de ce sprint intellectuel national de fin de cycle donnant accès aux études universitaires.

Lire la suite...

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.