Noces d’or d’existence de l’Université d’Abomey-Calavi : Les manifestations officielles annoncées pour le 17 décembre prochain

 

Discours des professeurs Eléonore Yayi Ladékan et Maxime da Cruz, respectivement ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et recteur de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC), animations culturelles et de stands, inauguration du monument du cinquantenaire.

Ce sont les temps forts qui ont marqué, le vendredi 06 novembre 2020, la cérémonie du lancement de la célébration des noces d’or de l’UAC, dans l’amphi Idris Déby Itno. Prenant la parole en présence de trois de ses collègues ministres, de professeurs, des doyens et vice-doyens des entités et écoles, le professeur Eléonore Yayi Ladékan, ministre en charge de l’enseignement supérieur, a retracé en filigrane l’histoire de ce haut lieu du savoir qui est passé de l’appellation de l’Université de Dahomey à l’Université d’Abomey-Calavi en passant par l’Université Nationale du Bénin. « Je voudrais du haut de cette tribune, saluer vivement la mémoire de tous ces pionniers bâtisseurs, valeureux combattants intrépides au service de la nation et de la science », a-t-elle ajouté pour reconnaître les mérites des universitaires qui ont et continuent de travailler pour le rayonnement de l’UAC. Remerciant également les différents recteurs qui ont présidé aux destinées de l’UAC, le Pr Maxime da Cruz, recteur de l’UAC, a fait un bilan à mi-parcours des 50 ans de formation et de recherches dans cette première université publique du Bénin. « Au titre de bilan à mi-parcours des 50 années d’existence de notre université, nous pourrons retenir la mise à disposition de l’administration béninoise et de la sous-région des ressources humaines de qualité, la mise au point des innovations matérielles et immatérielles pour le développement du Bénin, la promotion des enseignants-chercheurs aux différents grades du CAMES, l’accompagnement à l’insertion professionnelle des étudiants et des étudiantes à travers le service des volontaires et la formation axée sur le startup Valley, la diversification des accords de coopérations interuniversitaires et internationales, le rayonnement de l’UAC sur le plan international caractérisé par des prix d’excellence qu’elle a reçus et qui sont des illustrations de la qualité des recherches et des formations qu’elle propose», a fait savoir le recteur de l’UAC.
Après les discours protocolaires, la délégation ministérielle composée du ministre de tutelle, de Mahougnon Kakpo, ministre en charge de l’Enseignement Secondaire, de Alain Orounla, ministre de la Poste et de la Communication, de Véronique Tognifodé, ministre chargée de la famille et de la Microfinance accompagnée d’un parterre d’universitaires s’est ébranlée devant le monument du cinquantenaire, chef-d’œuvre du sculpteur Charly Djikou pour son inauguration. Pour information, le jeudi 17 décembre 2020 est la date retenue pour l’ouverture solennelle des 50 ans d’existence de l’UAC.

Enock GUIDJIME

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.