Présentation de vœux à l’UAC : Maxime da Cruz invite à l’union sacrée pour relever les défis de 2020

 

L’amphi Idriss Déby Itno de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC) a servi de cadre à la cérémonie officielle de présentation des vœux de la communauté universitaire au conseil rectoral dirigé par le professeur Maxime da Cruz.

Enseignants, étudiants, personnel administratif, technique et de service (PATS) et invités ont fait massivement le déplacement pour sacrifier à la tradition, le lundi 13 janvier 2020.

«A notre tour, le conseil rectoral que j’ai l’honneur de conduire et moi-même, vous souhaitons une bonne année 2020 et vous présentons nos meilleurs vœux de santé avant, pendant et après tout. Ensuite de paix et de joie durable et enfin d’espérance », tels sont les vœux de Maxime da Cruz, recteur de l’UAC, à l’endroit de la communauté universitaire. Face à ses mandants, le recteur a fait le point des diverses actions menées au cours de l’année 2019 où de nombreux chantiers ont été réalisés. Ces différentes réalisations ont été saluées par les différentes catégories sociales de l’Université qui n’ont pas manqué, chacune, de formuler diverses doléances. Ainsi, au nom des étudiants, Neraud Ouensavi a salué la célérité dans l’exécution des activités académiques de l’année écoulée, ce qui permet désormais d’attribuer une date au démarrage et à la clôture des activités académiques. En outre, il a dénoncé le non-respect de l’arrêté 034-2013, portant fixation des frais de délivrance des actes administratifs à l’UAC par les différentes entités en plus de la présence des hommes en uniforme. Présentant les vœux du PATS, Bruno Ahouangbégnon a aussi invité à agir sur divers leviers pour un mieux-être des agents de l’Université. Pour y arriver, il a formulé quelques doléances parmi lesquelles le contrôle de la régularité du versement des cotisations des agents à la CNSS, la restitution des postes administratifs occupés par des enseignants, la souscription des établissements à des services d’assurance-maladie pour le personnel, le renforcement du réseau électrique et l’installation de points d’accès wifi. Formation, recherche et administration, tels sont les axes de la vie académique qui préoccupent les chefs d’établissements de l’UAC, selon Lisette Odoulami, directrice de l’INMES, sous sa casquette de porte-parole des chefs d’établissements de l’UAC. Pour se faire plus explicite, la directrice a plaidé pour de nouveaux recrutements d’enseignants, la mise à disposition de meilleurs outils pédagogiques et cadres de travail, la revue de la procédure d’acquisition d’équipements par les commandes groupées, la planification des rétrocessions dans un délai plus court, la promotion des enseignants aux grades du CAMES, l’équipement des laboratoires de recherche, le recrutement de moniteur de TP et la mise à disposition de fonds pour la recherche, etc. Ces doléances n’étant pas tombées dans des oreilles de sourds, Maxime da Cruz a annoncé les couleurs pour 2020.

Les meilleurs agents de l'UAC en 2019 posant avec le conseil rectoral

Les meilleurs agents de l’UAC en 2019 posant avec le conseil rectoral

Les défis de l’équipe rectorale pour l’année 2020 …

Dans le pragmatisme qu’on lui reconnait, le recteur de l’UAC a invité les acteurs de la communauté universitaire à fédérer leurs énergies pour concrétiser les différents vœux et à retrousser les manches pour matérialiser le slogan de son équipe rectorale : « agir ensemble pour aller plus loin ». Ainsi, le recteur a annoncé au titre des chantiers de 2020 : le renforcement de la gouvernance académique ; la poursuite du développement de l’assurance-qualité à travers la généralisation de l’auto-évaluation et la production des référentiels complémentaires ; l’amélioration de la formation académique avec l’intégration des déterminants de l’employabilité ; l’amélioration de la formation pédagogique initiale avec de nouveaux dispositifs ; la reprise de la formation pédagogique continue ; le renforcement des dispositifs pour la recherche scientifique ; la valorisation des résultats de recherche, l’accompagnement des unités de formation tant dans leur structuration que dans leurs activités afin qu’elles fonctionnent, selon les règles de la bonne gouvernance universitaire ainsi que prescrite par l’assurance-qualité dans l’Enseignement Supérieur ; le renforcement des services à la communauté ; l’amélioration de la capacité de mobilisation des ressources additionnelles ; la dynamisation de la coopération nationale et internationale ; la construction d’un nouveau bâtiment administratif pour le rectorat ; la commande des équipements de la radio éducative de l’université ; les travaux de pavage du tronçon amphi Houdégbé et Idriss DébyItno ; la réalisation de bancs publics. En outre, le recteur a rappelé que son équipe poursuit les discussions avec la tutelle en vue de la normalisation des situations relatives à la suspension des élections universitaires et la fixation des quotas dans le cadre du reclassement des enseignants après inscription au CAMES.

Adjéi KPONON

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.