Programme de bourse de la Mastercard Foundation : 72 nouveaux boursiers sélectionnés pour la deuxième cohorte

Un ordinateur portable, une allocation mensuelle de subsistance, des frais uniques d’installation, des frais didactiques, une assurance maladie, des frais de stage et de formation, des frais d’hébergement, des frais de recherche.

C’est le contenu de la bourse de la Mastercard Foundation attribuée aux 72 lauréats de la 2ième cohorte de ce programme destiné à accompagner les brillants bacheliers issus des milieux sociaux défavorisés dans la poursuite de leurs études au sein de certaines entités de l’Université d’Abomey-Calavi. Dans la pure tradition de la parité homme et femme, les bénéficiaires de la deuxième vague de ce programme de bourse ont été présentés à la communauté universitaire le mercredi 07 novembre 2018 à l’amphithéâtre Idriss Déby Itno. A cette cérémonie solennelle d’accueil des nouveaux boursiers, le professeur Enoch Achigan-Dako, Coordonnateur du programme de bourse de la Mastercard Foundation à l’Université d’Abomey-Calavi est revenu sur la genèse du projet. « Nous avons initié une collaboration avec la Mastercard Foundation basée à Toronto au Canada et qui, depuis dix ans, a amélioré le système d’éducation dans les pays anglophones. C’est avec une grande joie que l’Université d’Abomey-Calavi a été sélectionnée parmi les meilleures universités et le Bénin en tant que seul pays francophone à appartenir désormais à ce réseau de système de l’éducation financé par la Mastercard Foundation », a rappelé le Coordonnateur avant de souligner que la bourse est attribuée aux bacheliers désireux de poursuivre leurs études dans les entités que sont la FAST, l’EPAC, la FSA et l’IFRI de l’Université d’Abomey-Calavi. En ce qui concerne les domaines d’intervention du programme, Dr Enoch Achigan-Dako énumère, l’énergie renouvelable, l’agriculture et les technologies de l’information et de la communication. « Beaucoup de personnes voulaient bénéficier des mêmes opportunités que vous, mais il fallait retenir un certain nombre de personnes. Je souhaite vivement que vous arrivez à relever le seul défi qui est le vôtre, celui de travailler et de mériter cet accompagnement spécial dont vous bénéficiez », a placé Maxime Da-Cruz, Recteur de l’UAC. Souhaitant pleins succès aux nouveaux boursiers, Bienvenu Koudjo, Directeur de cabinet du ministère en charge de l’Enseignement Supérieur n’a pas manqué de plaider pour l’extension de ce programme aux autres centres universitaires publics afin que l’université redevienne ce haut lieu du savoir et de la compétence. Porte-parole des heureux bénéficiaires, Rose Zola-Atedji a pris l’engagement de faire de cette deuxième cohorte de boursiers de la Mastercard Foundation, l’une des meilleures de son histoire.

Edouard KATCHIKPE

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.