Démarrage de la correction des copies du BEPC, session de mai 2019 : Neuf (09) sous-commissions constituées pour assurer les corrections

168 correcteurs et 42 contrôleurs dans la sous-commission ‘‘communication écrite’’
Samedi 22 juin, date probable de proclamation des résultats

Les premières étapes relatives à la phase de corrections de l’examen du Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC), session de mai 2019, ont démarré, le lundi 03 juin, dans une ambiance emprunte de chaleur et convivialité au Collège d’Enseignement Général Ste Rita, le seul centre de corrections du Littoral.

Une équipe de Educ’Action a fait un tour dans ce centre pour prendre le pool du démarrage de la phase de corrections.

Les copies des candidats ayant planché pour le Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC), session de mai 2019, reçoivent déjà les premières traces de stylo rouge. Ceci depuis le lundi 3 juin 2019 au CEG Ste Rita, centre de correction du Littoral. Il s’agit, en effet, du démarrage de la correction des copies de cet examen. Les travaux de correction ont démarré sur des chapeaux de roue. A 6 heures 45 minutes, bon nombre de correcteurs invités pour l’exercice étaient déjà au poste. Les remplacements ont été faits autour de 7 heures pour faciliter la tâche à tous les services compétents de sorte qu’à partir de 9 heures, les travaux commencent effectivement. « Pour toute organisation, il y a toujours des tâches qui sont faites en amont. La Direction Départementale des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle du Littoral est au travail depuis un bon moment pour que les travaux de corrections se passent dans de très bonnes conditions. Donc, nous avons pris un certain nombre de dispositions, surtout par rapport au démarrage des travaux à l’heure », a déclaré à Educ’Action Tossé Egbako, chef Service des Examens et Concours du Littoral, pour montrer que l’essentiel est fait pour la bonne marche de la phase de corrections. Comme de tradition, les neuf (09) sous-commissions qui doivent travailler pour le déroulement, sans anicroches, des corrections de cet examen sont constituées avec à la clé un secrétariat unique pour le compte du département du Littoral. « Il faut dire que le secrétariat anonymat est déjà à l’œuvre pour donner de la matière aux correcteurs, qui vont débuter leurs travaux, ce lundi 3 juin. Les correcteurs, à leur tour, vont donner de la matière à ceux qui vont commencer les travaux de secrétariat relevés », dira le chef Service des Examens et Concours du Littoral, pour renseigner sur les étapes qui entrent dans le cadre de la phase de corrections. Selon lui, pour les copies de la communication écrite par exemple, il y a 168 correcteurs et 42 contrôleurs, la même chose pour la lecture. A la question de savoir si l’équipe de corrections va travailler le mardi 4 juin férié, le chef Service des Examens et Concours du Littoral se confie en ces termes : « la correction se déroule du 3 juin et finit le 6 juin. Pour le moment, nous attendons les instructions des autorités en ce qui concerne le mardi 4 juin qui est férié. En principe d’ici le 22 juin, on pourrait commencer par avoir une physionomie de cet examen ».

Enock GUIDJIME & Estelle DJIGRI

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.