Lancement du Baccalauréat blanc dans l’espace UEMOA : Environ 350 candidats planchent dans 11 centres pilotes

Environ trois cent cinquante (350) candidats planchent depuis hier lundi 18 mars 2019, dans onze (11) centres pilotes répartis sur toute l’étendue du territoire béninois pour l’examen blanc initié par l’UEMOA.

C’est le CEG Sainte Rita à Cotonou qui a été choisi pour la cérémonie officielle de lancement dudit examen. « Nous avons lancé l’examen du baccalauréat UEMOA. C’est l’expérimentation formule dans les épreuves SVT ; Mathématiques ; Histoire-Géographie et le Français. Cela vise enfin de compte à harmoniser les programmes et à harmoniser l’examen dans l’espace UEMOA d’ici 2024 », a confié Alphonse Da Silva, Directeur de l’Office du BAC au sortir du lancement. Les séries A1 ; A2; B ; C et D sont celles qui sont concernées par cet examen qui dure deux jours. Il est à rappeler que c’est seulement une série qui est retenue par centre de composition. Au CEG Sainte Rita, les trente-sept (37) candidats soumis à ce test proviennent de la série D. A en croire Josué Azandegbey et Jean-Benoît Alokpon, respectivement Directeur Adjoint de cabinet du MESRS et Directeur de cabinet du MESTFP, d’ici cinq (05) ans le BAC national va disparaître au profit du BAC communautaire qui prend en compte les huit (8) pays de l’UEMOA.

Jules A. LOKO

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.