Démarrage, ce jour, de l’examen du CEP 2019 : 219.241 candidats désormais face à leur destin dans 752 centres

  • 88 candidats à besoins spécifiques dans la course
  • Les plus jeunes candidats, au nombre de 33, ont 8 ans 6 mois
  • Les plus âgés, au nombre de deux, ont 64 ans
  • 15.654 surveillants, 6.396 correcteurs, 1.602 contrôleurs mobilisés
  • La délibération prévue pour le 5 Juillet ; la proclamation probable des résultats le 6 juillet

 

Précédemment reporté par une décision de l’autorité ministérielle, l’examen du Certificat d’Etudes Primaires (CEP) démarre effectivement, ce mardi 11 juin, sur l’ensemble du territoire national. Il s’organise après l’examen du BEPC dont la correction des copies a également connu son épilogue en fin de semaine écoulée. Pour cet examen qui assure la transition du sous-secteur primaire vers le cycle secondaire, 219.241 candidats sont annoncés pour cette année scolaire 2019. 88 candidats à besoins spécifiques sont aussi dans la course pour décrocher le sésame.

Ils sont donc au nombre de 219.241 candidats contre 221.752 en 2018, soit une baisse de 1,14%. En leur sein, on dénombre 102.746 filles et 116.495 garçons. Pour les 88 candidats à besoins spécifiques (sourds muets, aveugles amblyopes, IMOC), on compte 36 filles et 52 garçons. Ils vont composer dans 752 centres aménagés pour la circonstance. Pendant les quatre (04) jours de compositions, ces jeunes apprenants vont plancher dans diverses matières dont une exception cette année : l’épreuve de dictée. A en croire les propos de Victor Adohinzin, Directeur des Examens et Concours (DEC) du Ministère des Enseignements Maternel et Primaire (MEMP), approché par Educ’Action, toutes les dispositions sont prises pour permettre aux candidats de composer dans de meilleurs conditions. Tous les départements sont déjà pourvus en feuilles de composition, fournitures de bureau et même en matériels sensibles (épreuves) pour le bon déroulement de l’examen, a-t-il rassuré. L’autre élément d’attraction est bien l’âge du plus jeune ou des plus jeunes de cet examen. Selon l’autorité, les plus jeunes cette année, au nombre de 33, sont nés le 31 décembre 2010, soit 8ans 6mois environ à la date de composition. Quant aux plus âgés, au nombre de deux, ils sont nés en 1955, soit 64 ans.

Le 5 juillet, date probable de délibération

Pour le Directeur des Examens, Victor Adohinzin, la date probable de délibération des résultats est le 5 juillet 2019. Quant à la proclamation, elle pourrait intervenir le lendemain, soit le 6 juillet 2019. « Mais déjà le 17 juin, le secrétariat anonyme commence simultanément avec la correction et le secrétariat relevé », a confié le DEC, renseignant ainsi sur la suite du processus après la phase des compositions.

Victor adohinzin, Directeur des Examens et Concours

Victor adohinzin, Directeur des Examens et Concours

Autres statistiques

D’autres statistiques ont été mises à disposition par le DEC pour davantage informer sur le CEP 2019. On retient que 752 personnes sont mobilisées pour préparer les centres de composition pour la phase écrite et autres 752 préparateurs de centres pour les Epreuves Physique et Sportive (EPS). 15.654 surveillants seront dépêchés pour l’écrit et 9.671 pour l’EPS. Après les compositions, 6.396 correcteurs ; 1.602 contrôleurs ; 610 pour le secrétariat anonymes et 498 pour le secrétariat relevé de note seront sollicités pour conduire les travaux sous la coordination et la supervision des autorités compétentes afin que les résultats soient disponibles au plus vite.

Estelle DJIGRI

 

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.