Monde/Covid-19 : La scolarisation dans le primaire significativement retardée

« Le taux de scolarisation dans le Primaire a maintenant chuté à des niveaux jamais vus depuis les années 80 », a déclaré Pedro Conceição, directeur du bureau des Nations Unies pour le développement humain, à la chaîne américaine CNN, hier 21 mai 2020.

 

En effet, selon le cadre onusien, le Coronavirus a porté un coup fatal au secteur de l’éducation, de la santé et des revenus dans le monde. C’est la conclusion à laquelle ont abouti les chercheurs du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). Ces résultats sont le fruit de différentes simulations extraites de calculs opérés par des agences internationales parmi lesquelles le Fonds Monétaire International (FMI). A en croire le cadre onusien, « les trois dimensions [éducation, santé, revenus, ndr] sont très durement touchées, c’est ce qui est unique et sans précédent » avec la crise sanitaire actuelle.

Le rapport édité à cet effet prévient contre une « forte baisse du développement humain dans le monde en 2020, entraînée par un recul massif d’une éducation efficace » dû aux fermetures d’écoles et aux récessions profondes dans la plupart des pays. En outre, le rapport indique que neuf (09) écoles sur dix dans le monde sont fermées et de nombreux enfants résidents dans des endroits reculés, sont privés d’apprentissage.

Adjéi KPONON

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.