Rentrée ce lundi : Les aspirants enseignants pour remplacer les vacataires dans les classes

Dès ce lundi, pour la rentrée des classes, les aspirants enseignants récemment évalués seront redéployés dans les salles de classes pour substituer les ex-vacataires ou enseignants communautaires.

Il s’agit là d’une des réformes initiées pour le sous-secteur secondaire et officiellement annoncée à la faveur de la conférence de presse, ce mercredi 11 septembre, à la Tour administrative,  par Mahougnon Kakpo, ministre des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle.

Il justifie ainsi la non-réouverture, cette année, du registre des inscriptions au profit des enseignants connus sous le nom de vacataires ou honoraires. En sa qualité de ministre des Enseignements Maternel et Primaire,  Salimane Karimou, qui a pris le lead de la séance, a dressé le bilan de l'année écoulée. Pour lui, les résultats des examens nationaux de fin d'année sont assez illustratifs des efforts consentis par le gouvernement au titre de l'année 2018-2019.

Pour cette nouvelle année, le cap sera maintenu a-t-il promis sur fond de nouvelles réformes passées à la loupe au cours de la conférence de presse. Tour à tour, les deux ministres se sont relayés dans l'exercice d'exposition des réformes de leurs sous-secteurs respectifs avant d'informer, chacun pour ce qui le concerne, des dispositions prises pour le démarrage d'une rentrée apaisée.  

Romuald D. LOGBO

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.