3ième Journée sur la fabrication des jeux et jouets à base des matériaux locaux : Vers l’exposition des réalisations des animateurs du SYNAEM-Bénin de Bohicon

Pour l’étape de Bohicon, les 25 animateurs et animatrices ciblés ont effectivement bénéficié de la formation à la conception des jeux et jouets à base des matériaux locaux.

C’était du jeudi 09 au samedi 11 mai 2019, dans les locaux du Complexe Scolaire d’Atchonmè. A l’occasion, Gaétan Kponoukon, Secrétaire général du SYNAEM-Bénin, s’est fait assister de Hector Fanou, ancien Secrétaire général de ce syndicat et de Pélagie Yanclo, la formatrice

Formation théorique, fabrication de façon pratique des jeux et jouets, exposition des réalisations faites par les bénéficiaires de la formation. Ce sont-là les différentes phases qui ont sanctionné cettesérie de formations démarrées depuis le 15 avril 2019, sur la création des jeux et jouets à base des matériaux locaux au profit des syndiqués du Syndicat National des Enseignants des Ecoles Maternelles du Bénin (SYNAEM-Bénin). L’escale du département du Zou s’est déroulé, du jeudi 09 au samedi 11 mai 2019, dans la commune de Bohicon, précisément au Complexe scolaire d’Atchonmè. La délégation du SYNAEM-Bénin conduite par Gaétan Kponoukon, Secrétaire général du syndicat, a marqué sa présence aux côtés des animateurs et animatrices. « Au sortir de cette formation, nous avons réalisé une gigogne ; nous avons fait des puzzles encastrés, des lotos qui pourront permettre à l’enfant de connaître les chiffres et les alphabets. Il y a aussi une guitare réalisée avec le matériel du milieu », a déclaré Antoine Dossou, Secrétaire général communal de Bohicon au sein du SYNAEM-Bénin. « Le SYNAEM-Bénin, c’est un syndicat de développement. Nous faisons la revendication, mais nous travaillons également pour le rayonnement de l’école maternelle et ceci depuis près de 15 ans déjà », a martelé Gaétan Kponoukon. Il a invité les participants à la formation, tous militants du SYNAEM-Bénin, à dupliquer la formation dans leurs unités pédagogiques. Pour Hector Fanou, formateur, il manque cruellement de matériels de formation dans les écoles pour travailler et c’est dans cette optique que le SYNAEM-Bénin a pensé ce projet qui bénéficie de l’accompagnement des partenaires. « Tout le monde ici présent est aguerri. Pour que nous. Les animateurs de l’école maternelle, jouons notre partition dans le développement des enfants, nous devons mettre les jeux à la disposition de ceux-ci », a confié Pélagie Yanclo, elle aussi formatrice, pour ainsi susciter l’engouement au sein des participants. La dernière ville à accueillir la formation est bien Agbangnizoun, du 16 au 18 mai 2019.

Enock GUIDJIME

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.