Conception de jeux et de jouets au profit des EMPs : Le SYNAEM-Bénin avec l’appui de la FCE-CTF forme ses syndiqués

Contribuer à l’amélioration des conditions d’apprentissage des enfants des écoles maternelles et au développement physique, intellectuel et psychologique de ces derniers.

Ce sont les objectifs visés par le Syndicat National des Enseignants des Ecoles Maternelles du Bénin (SYNAEM-Bénin) en projetant avec le soutien de la Fédération Canadienne des Enseignants ( FCE- CTF) une série de formation à partir du lundi 15 avril au 18 mai 2019 aux fins de pourvoir les écoles maternelles de matériels didactiques d’une part et d’amener les enseignants outillés à dupliquer les notions reçues dans leurs unités pédagogiques d’autre part. Prenant en compte les départements de l’Atlantique et du Zou, ces activités relatives à la fabrication des jeux et jouets à partir des matériaux locaux concentrent ses efforts sur 200 enseignants dont 60 % de femmes. « C’est une activité qui vise à former les enseignants des écoles maternelles militants du SYNAEM-Bénin en poste dans  les départements de l’Atlantique et du Zou à la fabrication des jeux à partir des matériaux locaux », a renchéri Gaétan Kponoukon, secrétaire général du SYNAEM-Bénin avant de remercier les autorités ministérielles qui ont donné leur caution à ladite formation. Allada, Toffo/Zè, Calavi, Ouidah sont les zones retenues pour le compte du département de l’Atlantique et  Abomey, Bohicon, Zakpota et Agbagnizoun sont les villes bénéficiaires pour ce qui est du département du Zou. Il faut souligner que la formation entend impacter 5000 enfants soit 25 enfants par enseignant(e). Rappelons que le rôle capital du jeu dans le développement de l’enfant est de favoriser la stimulation de ses fonctions latentes et de mettre en exergue le caractère socio-éducatif du jeu à l’école maternelle.

Enock GUIDJIME

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.