Ateliers préparatoires au 2ème Forum national sur l’Education : « Les exclus du système… », au centre du troisième atelier - Journal Educ'Action

Ateliers préparatoires au 2ème Forum national sur l’Education : « Les exclus du système… », au centre du troisième atelier

3 mins read

Démarré depuis le 13 août dernier, les ateliers préparatoires devant aboutir très prochainement au 2ème forum national sur l’Education se poursuivent. Le 3ème atelier consacré aux exclus du système éducatif, s’est tenu du 21 au 22 août au Conseil Economique et Social.

« Les exclus du système : quel arrivage entre l’éducation formelle et non formelle pour une éducation inclusive au Bénin », c’est le thème du 3ème atelier organisé par le Conseil National de l’Education en vue de baliser le terrain au Forum national sur l’Education, un 2ème du genre qui sera organisé très prochainement au Bénin. A l’issue des deux jours de concertation, de débat et d’échanges dans les locaux du Conseil Economique et Social à Cotonou, les acteurs et experts chevronnés de l’Education ont formulé des recommandations afin de booster le secteur éducatif béninois actuellement en souffrance. Cet atelier s’est déroulé autour de deux communications animées par des experts du système éducatif qui ont pour noms : Blaise Djihouéssi, professeur au Département des Sciences du Langage et de la Communication à l’Université d’Abomey-Calavi et Léonard Dayé, président du Réseau National des Opérateurs Privés en Alphabétisation dans les langues nationales. Après analyse des différentes facettes du sujet relatif aux exclus du système, des solutions idoines ont été proposées par les participants pour corriger le tir. Ces exclus du système ne sont rien d’autres que les enfants qui après une formation correcte au niveau de l’enseignement primaire, ne parviennent pas au bout du premier cycle de l’enseignement secondaire ou qui, une fois accomplie ce premier cycle de l’enseignement secondaire, ne détiennent encore aucune qualification professionnelle qui puisse permettre leur insertion sociale. L’exclusion dont il est question étant multiples et multiformes concerne également d’une part, ces centaines et milliers d’élèves qui après avoir obtenu le BEPC, ne trouvent d’autres alternatives que de se ruer vers le second cycle de l’Enseignement Secondaire Général et d’autre part, les nouveaux bacheliers qui prennent d’assaut l’université. Ce 3ème atelier du Conseil National de l’Education a trouvé l’alternative qui convient au phénomène et s’attèle déjà dans l’organisation du 4ème atelier qui aura lieu le mardi prochain sous le thème « La formation des formateurs ».

Edouard KATCHIKPE

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Les plus récents