Spectacle au Bénin de la troupe artistique de la Mine de Charbon de Chine : Djembé et balafon chinois annoncent les couleurs de la fête du printemps

 

Venue de l’empire du milieu pour annoncer les couleurs de l’année du rat qui débute officiellement le 25 janvier prochain, la troupe artistique de la Mine de Charbon de Chine a livré un spectacle merveilleux au Palais des Congrès de Cotonou, le samedi 11 janvier 2020.

Le bonheur va frapper à la porte de la population béninoise au cours de cette nouvelle année, selon la chanson prophétique entonnée par la troupe, en ouverture de spectacle dans une salle rouge rénovée et devenue exiguë pour contenir les spectateurs métissés de Béninois et de Chinois qui ont effectué le déplacement. La musique chinoise était au rendez-vous de ce spectacle de lancement de la 11ième édition de célébration du nouvel an chinois au Bénin. A travers des tableaux de performance à l’instrument à deux cordes « erhu » ou encore à l’instrument à cordes frottées « Jinghu », la danse solo sur le titre « Oie cygnoïde », le spectacle des artistes aux visages changeant sur une note musicale de l’Opéra de Sichuan ; la musique chinoise s’est révélée dans ses diverses formes au public. Diversité et brassage culturel étant les maîtres mots du festival du nouvel an chinois, c’est à juste titre donc que les artistes de la troupe artistique de la Mine de Charbon de Chine ont émerveillé dans l’interprétation de la chanson « Agolo » de Angélique Kidjo dont la chorégraphie a été assurée par l’association Walô. Tambours, djembé et balafons chinois ont été donc mis à contribution au cours de cette soirée culturelle pour chanter la belle Afrique et souhaiter une heureuse année du rat au peuple béninois et chinois. Démarrée par une conférence de presse le 08 janvier dernier, la célébration de la fête du printemps chinois au Bénin embrase plusieurs manifestations.

E. K

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.