Trois questions à Emmanuel Midete sur son manuel d’expressions anglaises

« C’est un livret d’appui à l’expression orale et écrite en langue anglaise »

Paru sous le Label Mido, « Pratical English : 100 Expressions Outils », est un livret de 10 pages regroupant des expressions utiles à l’apprentissage de la langue anglaise.

A travers cet entretien accordé à Educ’Action, Emannuel Midete, l’auteur du manuel explique les motivations et utilités de son ouvrage.

Educ’Action : Vous êtes l’auteur de « Pratical English : 100 Expressions Outils ». Qu’est-ce que vous abordez dans ce manuel ?

couverture du livretOKEmmanuel Midete : C’est un livret d’appui à l’expression orale et écrite en langue anglaise. Je l’ai écrit dans une dynamique d’apprentissage et d’amélioration des compétences acquises. C’est au fait, un livret qui comporte des mots et expressions utiles et d’usage pratique souvent nécessaires à l’expression dans le domaine professionnel que dans la vie courante. C’est comme un prêt-à-porter dans lequel les mots et expressions sont identifiés et organisés pour servir aux besoins de communication interpersonnels ou même professionnels. On n’a plus besoin d’aller chercher un mot, de faire des recherches lexicales. Ce livret de 10 pages est le premier Tome. Il y a au total dix tomes qui sont prévus dans le cadre de ce recueil. Nous n’avons pas voulu que cela soit volumineux parce que ce n’est pas la quantité de pages qui est le plus important. Il ne s’agit pas d’un roman qu’il faut lire d’un trait, mais plutôt des expressions qu’il faut pouvoir lire et relire. Il faut pouvoir l’intégrer, l’ancrer dans la mémoire sémantique. C’est un outil d’expressions qui facilite la tâche aux élèves, étudiants et fonctionnaires qui ont une certaine culture de la langue anglaise et qui veulent l’améliorer parce que la langue se pratique.

Qu’est-ce qui vous a motivé à écrire ce livret ?

C’est l’expérience personnelle. Cela fait 19 ans que je pratique la traduction en freelance. Comment est-ce que je suis parvenu à ce niveau d’expression de la langue anglaise ? C’est ce que j’ai décidé de partager avec les autres. J’ai commencé des recherches depuis 1985 sur la langue de Shakespeare et c’est le fruit de ses recherches que j’ai voulu condenser dans ce recueil mis à la disposition de la population.

Quelle est la cible visée par le livret ?

C’est d’abord à partir de la classe de troisième jusqu’en classe de la Terminale et même à l’université. Les fonctionnaires qui sont dans des organismes où l’anglais devient impératif, ils n’ont pas d’autre choix que de s’approvisionner ce livret. Je voudrais m’adresser aussi aux professeurs d’universités, aux parents et acteurs de l’école à divers niveaux qu’ils ont besoin de « Pratical English : 100 Expressions outils ». Aujourd’hui, si vous n’avez pas une bonne connaissance de la langue anglaise, vous ne pouvez pas aspirer au master. Donc, nous avons besoin aujourd’hui de ce livret et on en aura besoin également demain parce que la mémoire peut vous lâcher à un moment donné.

 

Propos recueillis par Edouard KATCHIKPE

 

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.