banner ong educaction

Prestation de troupes de ballet sur FIDAP-HWÉNUSU 2018 : Plaidoyer pour une collaboration interreligieuse pacifique au Bénin

A chaque prouesse qui suscite admiration, les spectateurs applaudissent en liesse.

Dans cette nuit profonde au quartier populeux de la cité dortoir de l’Université d’Abomey-Calavi, la prestation de la compagnie perce le calme environnant des riverains. Chaque tableau associé à l’accoutrement équivalent, les danseurs étaient porteurs du message de respect de la parole donnée, mais surtout de la nécessité d’une collaboration interreligieuse pacifique. Nous sommes le 22 décembre 2018, deuxième journée de la septième édition du Festival International des Danses et Percussions (FIDAP-HWÉNUSU). Durant 25 minutes d’horloge, la compagnie « Les Espoirs » de Ouidah, dans sa prestation de ballet « héélou Yèhwé » a guidé le public dans une randonnée de découverte des danses et pratiques cultuelles de diverses divinités du Bénin. Thème bien abordé, gestion de l’espace scénique bien réussie et ovation du public remarquée, la troupe « Les Espoirs » avec un score de 80 points s’en sort vainqueur de la compétition de ballet qui l’opposait à la compagnie « Les étoiles fidèles ». En reconnaissance des mérites, la troupe gagnante est gratifiée d’un trophée et d’une enveloppe financière de 100.000 Francs CFA et la compagnie « Les étoiles fidèles » arrivée deuxième à l’issue du challenge avec un score de 52 points repart avec une enveloppe financière en guise d’encouragement. A cette soirée culturelle, le tapis rouge a été dressé également à trois personnalités qui ont marqué le secteur de la culture au Bénin au cours de l’année. Le Directeur Général du Fonds des Arts et de la Culture, Gilbert Déou-Malé décoré pour le leadership qu’il prône depuis quelques mois dans la gestion de cette direction placée sous tutelle du ministère en charge de la culture et la promotrice de la poissonnerie « La Vue Divine » distinguée pour son soutien inconditionnel au festival et à la culture béninoise. Les gratitudes de Stanislas Dégbo, promoteur du FIDAP-HWÉNUSU sont allées également à l’endroit de l’amazone de la musique béninoise « Baflora ». Cette édition du festival FIDAP-HWÉNUSU, soutenue par le Fonds des Arts et de la Culture, a connu la participation de plusieurs artistes à savoir Rico’s Campos, Gbèdossou et la troupe togolaise « Sojaf » qui a émerveillé le public lors de sa prestation.

Edouard KATCHIKPE

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.