Amélioration de l’organisation du CAFCP et du CAIP : Cadres et partenaires sociaux du MEMP en réflexions

Déterminer les conditions d’implication des membres des différentes commissions dans l’organisation des concours probatoires du Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Conseiller Pédagogique (CAFCP) et du Certificat d’Aptitude à l’Inspectorat Primaire (CAIP). C’est l’objectif de l’atelier de réflexion organisé, hier lundi 12 juillet 2021, dans la salle polyvalente de l’Ecole Normale des Instituteurs de Porto-Novo. En présence de Salimane Karimou, Ministre des Enseignements Maternel et Primaire (MEMP), de Victor Adohinzin, Directeur des Examens et Concours (DEC) du même ministère, des partenaires sociaux et de quelques cadres impliqués dans l’organisation desdits concours, il a été question de jeter des idées en vue d’améliorer leurs processus d’organisation. « Il y a quelques mois nous avons eu des difficultés dans l’organisation du CAFCP. Difficultés qui ont conduit le Gouvernement à l’annulation dudit concours pour le compte de la promotion 2020. Vous n’êtes pas sans savoir ce qui a entouré cette annulation en termes de polémiques », a dit Salimane Karimou, rappelant ainsi le contexte de l’organisation de cet atelier. Avant de procéder à l’ouverture de l’atelier, il n’a pas manqué de remercier tous les acteurs de la chaîne éducative présents.
Au cours de cet atelier, deux communications ont été présentées aux participants. La première porte sur le thème « Bref aperçu du contenu des rapports des commissions d’enquête », et a été présentée par Valère Abissi, Inspecteur Général du Ministère et Conseiller Technique et Juridique du Ministre. La seconde a été conduite par l’inspecteur Ibouraïma Chouty, chef service des textes, examens et concours à la DEC/MEMP, avec pour thème « Présentation des étapes du processus d’organisation du CAFCP/CAIP et difficultés ».
A la lumière de la première communication, des faits ont été exposés dont, entre autres, la disparité dans les notes des candidats après trois (3) reprises de correction, la légèreté dans l’organisation du concours.

E. G

 

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *