Altercations au CEG 3 Kandi : Un parent d’élève roue de coups le censeur de l’établissement

La relation entre parents d’élève et autorités du Collège d’Enseignement Général (CEG) 3 Kandi n’est pas au beau fixe. Le censeur de ce lieu de savoir affirme avoir été attaqué et mordu au dos par la mère d’un élève en classe de 3ième C. Ce dernier aurait été découvert en situation de tricherie au cours de la deuxième série des devoirs surveillés de l’établissement.
Selon les faits rapportés par Radio Kandi Fm, la gravité de l’acte aurait poussé les autorités de l’établissement à mettre en garde l’apprenant face aux conséquences qui pourraient en découler. C’est sans nul doute cet acte des autorités qui serait la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, le mardi 26 janvier 2021.
« Seul dans mon bureau, il est venu poser le problème de son enfant. Mais il a commencé à insulter mon enseignant, ce que je ne lui ai pas permis », a confié le censeur à nos confères de Radio Kandi Fm. Selon les informations qui nous sont parvenues, le censeur aurait intimé l’ordre au parent d’élève de sortir de son bureau tout en le tirant par la main. Un fait qui l’aurait incité à rouer le censeur de coups de poings.
« Dépassé, j’ai pris un bâton pour me défendre, il a pris la fuite. Je me dirigeais vers le bureau de mon directeur pour lui rendre compte, quand le parent m’a rejoint avec un gourdin. J’ai reçu des coups à plusieurs reprises. Des élèves sont venus intervenir. Comme si cela ne suffisait pas, son épouse est sortie de nulle part et m’a mordu au dos », a témoigné le censeur.
Joint au téléphone par la rédaction de Educ’Action, le rédacteur en chef de Kandi Fm a fait savoir que le parent d’élève a rejeté les faits qui lui sont reprochés. Il aurait affirmé n’avoir pas mordu le censeur et que c’est le censeur qui l’a agressé en premier.

Enock GUIDJIME

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *