Mali : Gouvernement et enseignants à couteau tiré, les apprenants dépités

Le bras de fer latent entre gouvernement malien et enseignants grévistes ne laisse pas indifférent les apprenants qui crient actuellement leur ras-le-bol.

A travers une marche d’indignation qu’ils ont organisée, le lundi 07 septembre 2020 du Palais de la culture Amadou Hampaté Ba au Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, les apprenants ont exprimé leur mécontentement, demandant à l’autorité ministérielle la tenue des examens de fin d’année scolaire 2019-2020.

« Nous réclamons nos examens. On a reporté la tenue des examens à une date ultérieure. Nous sommes indignés et fatigués mentalement et physiquement », a lâché le porte-parole des manifestants.

Conscient de l’état d’âme des apprenants, le secrétaire général du ministère les a rassurés, annonçant la tenue urgente d’une réunion avec les techniciens pour fixer de nouvelles dates pour les examens. Il a également rassuré les apprenants sur le fait que l’année scolaire ne sera pas blanchie.  

Estelle DJIGRI