Mali : détournement supposé de plus de 174 millions FCFA alloués aux cantines scolaires

174.567.000 FCFA.

C’est le montant qu’auraient détourné l’Etat et les mairies de l’avis de l’Association Malienne de Lutte contre la Corruption et la Délinquance Financière (AMLCDF). Selon un courrier adressé au Bureau du vérificateur général, le président de l’AMLCDF, Moussa Ousmane Touré renseigne que le nombre total des cantines scolaires au Mali est de 2.381 pour 480.737 bénéficiaires sur lesquels l’Etat subventionne 579 cantines pour 109.165, soit 22% de bénéficiaires. Le reste qui s’élève à 1.302 est pris en charge par les partenaires intervenant dans le domaine de l’alimentation scolaire. Selon les informations de l’AMLCDF, le budget alloué par l’Etat en 2019 pour ce qui concerne les cantines scolaires est de 3.961.267.000 FCFA, qui comprend à la fois les frais de gestion du Centre national des cantines scolaires mais aussi une subvention pour la rénovation de certaines cantines et la création de nouvelles. « Force est de constater que le comité de gestion des cantines n’a rien reçu alors que les ressources sont déjà déposées à la mairie », dénonce, d’une part, le président de l’AMLCDF. D’autre part, les 174.567.000 F CFA prévus par ce même budget pour la mise en œuvre de la politique nationale de la scolarisation des filles ont été intégralement exécutés au niveau déconcentré par les directions d’Académie d’Enseignement. Mais sur le terrain, aucune des écoles visitées n’a reçu de financement, fait observer Moussa Ousmane Touré, exigeant une investigation de la part du Bureau du vérificateur général.   

Estelle DJIGRI