Accélération de l’éducation des filles au Bénin : Un forum national prévu les 10 et 11 mars 2022 sur le maintien des filles à l’école - Journal Educ'Action
/

Accélération de l’éducation des filles au Bénin : Un forum national prévu les 10 et 11 mars 2022 sur le maintien des filles à l’école

3 mins read

Sur un échantillon de cent (100) filles qui entrent dans le cursus scolaire depuis la classe de CI, seulement soixante (60) filles arrivent jusqu’au CM2 ; vingt sept (27) filles achèvent le premier cycle du secondaire et seize (16) filles poursuivent leurs études jusqu’en classe de Terminale. Ces statistiques qui mettent en lumière la situation de l’éducation des filles au Bénin, inquiètent les acteurs du secteur éducatif et les PTF. Ils ont décidé de se retrouver en conclave pour faire l’état des lieux de la situation. Le Conseil des ministres du mercredi 02 mars dernier, a donc autorisé la tenue d’un forum national pour l’accélération de l’éducation des filles au Bénin. Lequel forum est prévu pour se tenir les 10 et 11 mars 2022.
En prélude à cette assise nationale, une conférence de presse a été organisée, le jeudi 03 mars 2022, dans les tours administratives à Cotonou. Au cours de cette rencontre avec la presse, Salimane Karimou, ministre des Enseignements Maternel et Primaire, renseigne que le principe a été retenu d’aller dans le sens de faire un état des lieux, de voir ce qui est fait, ce qui reste à faire et de pouvoir ensemble envisager des perspectives pour améliorer la situation de l’éducation des filles au Bénin.
« C’est une problématique qui nous tient à cœur, à savoir l’éducation de nos filles. Ces dernières années, le Bénin a connu une amélioration des taux d’accès et de maintien des filles et garçons au niveau de l’éducation primaire. Mais, il faut noter que malgré les progrès réalisés, des disparités persistent entre les filles et les garçons, notamment aux niveaux secondaire et tertiaire. Les taux d’achèvement des filles restent bas, particulièrement dans le secondaire général mais aussi professionnel », renchérit Djanabou Mahondé, représentante de l’UNICEF au Bénin et cheffe de file des PTF du secteur de l’éducation.
Pour précision, le forum national pour l’accélération de l’éducation des filles au Bénin va apporter des réponses à quatre (04) préoccupations que sont : l’éducation des filles au Bénin : quelle est la situation ? Pourquoi éduquer les filles ? Quels sont les gains économiques et sociaux ? Quels sont les défis à surmonter ? Quelles solutions porteuses pour accélérer l’éducation des filles ?

Edouard KATCHIKPE

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Les plus récents