A la sortie des compositions du Baccalauréat 2022 : Les candidats craignent pour leurs notes en Histoire-Géographie - Journal Educ'Action
/

A la sortie des compositions du Baccalauréat 2022 : Les candidats craignent pour leurs notes en Histoire-Géographie

9 mins read

Les épreuves écrites du Baccalauréat 2022, se sont déroulées du 20 au 22 juin sur toute l’étendue du territoire national. Au dernier jour de la composition, acteurs et apprenants, du nord au sud, ont livré leurs impressions.

Rachidatou Séïdou Orou-Bagou, cheffe centre du CEG Gbégamey

«Au CEG Gbégamey où on a accueilli essentiellement les séries A1 et A2, tout s’est bien passé. On a pu dérouler toutes les épreuves à l’heure prévue et finir à l’heure prévue sans incident. Nous avons constaté au démarrage, 18 absents sur les 600 candidats prévus et à la fin, c’est resté les 18 absents dont 08 pour la série A1 où il y avait 90 candidats et 10 absents pour la série A2 où on devrait recevoir 510 candidats. Au total, 500 candidats ont composé pour la série A2 et 82 candidats pour la série A1. Ce qui fait un total de 582 candidats qui ont composé de bout en bout. Il n’y a pas eu d’abandon dans le rang de nos candidats et les petits problèmes qu’on a eus à la surveillance, on a pu les régler sans problèmes. Vous savez que le Baccalauréat au Bénin est un label à l’international, et il faut tirer un grand coup de chapeau à l’Office du Baccalauréat qui sait très bien faire les choses. Chapeau à tous les partenaires aussi parce qu’on a reçu la visite des élus locaux et d’autres partenaires au sein de l’association des syndicats. La police républicaine s’est mobilisée pour assurer la sécurité et la presse a veillé au bon relai de l’information. Je crois que toute la nation est unie pour que le Baccalauréat se fasse dans de très bonnes conditions et c’est le cas. C’est le moment de dire un grand merci à l’Etat qui donne les moyens pour que l’Office du Baccalauréat et tous les partenaires autour du Baccalauréat fassent un travail de véritable sachant. »

Simplice Houégbè, surveillant de salle au CEG Hubert Maga de Parakou

«Oui, la composition s’est très bien passée durant ces trois jours. Les enfants ont composé dans de meilleures conditions. En tant que surveillant, on n’a pas rencontré de difficultés. Pas de tricherie, pas de cas de maladie, ni d’abandon. Il n’y a rien eu de tout ça. Ils ont très bien composé. »

Malickatou Alassane, candidate au CEG Hubert Maga de Parakou

«Les compositions, pendant les trois jours, étaient un peu abordables. Cela s’est bien passé dans l’ensemble. Par rapport aux difficultés, je peux dire que c’est au niveau de l’épreuve de Mathématique, surtout le problème 2 et l’épreuve d’Histoire-Géographie également. »

Merveille Toviessi, candidate au Bac, série A1

«Selon moi, les épreuves sont abordables, à part celle d’Histoire-Géographie qui était un peu corsée. Je ne m’attendait pas à ce qui est sorti, mais j’ai quand même fait ce que je pouvais. Parlant de l’organisation, je pense que c’est très bien organisé parce que les épreuves étaient venues à temps et on commençait à chaque fois à temps. Je demande à ceux qui vont corriger nos épreuves, d’être un peu indulgents, qu’ils ne serrent pas trop la correction des copies parce que nous avons passé 9 mois à l’école pour composer pendant 3 jours. Par la grâce de Dieu, j’espère pouvoir tirer mon épingle du jeu. »

Germain Kotoko, candidat au CEG Hubert Maga de Parakou

«Du début jusqu’à la fin, par la grâce de Dieu, cela s’est passé dans de bonnes conditions. On espère que cela apporte de bons résultats. Dans l’ensemble, ce n’est pas mal. Quelle que soit la densité de l’épreuve, notre souhait, c’est qu’on réussisse. Les notions qui n’ont pas été bien acquises au cours de l’année, mais qui sont revenues dans les épreuves, ont été nos difficultés. »

Examen du baccalauréat à Porto-Novo

Parents et candidats satisfaits du bon déroulement des épreuves

Il est 17heures 42 minutes, ce mercredi 22 juin 2022, à l’entrée du centre de composition du Collège d’enseignement général de Dowa, à Porto-Novo.Lescandidats au baccalauréat, session de juin 2022, sortent de leurs salles de composition, investissent la cour du collège et prennent la direction du portail pour se rendre chez eux. Ici, certains parents de candidats attendent pour chercher leurs enfants et les ramener à la maison. Ces candidats au Bac, ont composé et rendu les fruits de leurs réflexions par rapport à chaque épreuve. En trois jours de composition, les candidats estiment que dans l’ensemble, l’examen s’est déroulé dans une entière et parfaite sérénité. Christian Hounga, habillé en tenue locale, tout souriant et sans complexe, compare les épreuves de cette année à celles de l’année dernière qu’il a eu à composer en allant pour la première fois au baccalauréat : « les épreuves sont cette fois-ci abordables, nous remercions Dieu et je souhaite à tous les candidats la réussite, espérant que le taux de réussite soit supérieur à celui de l’année dernière».
Des difficultés ont été enregistrées chez certains candidats face aux épreuves du Bac 2022. D’un air anxieux, Maurice Sègla, candidat au Bac D confie : « si en littérature, je me suis bien retrouvé, j’ai eu cependant quelques soucis en SVT, en PCT et en mathématiques ».
Au terme des compositions du Bac, plusieurs candidats implorent déjà l’indulgence des correcteurs. Eustache Juliano Houessou, après avoir fait le constat que les épreuves sont accessibles,laisse entendre : « que les enseignants soient de bonne humeur lors de la correction de copies pour qu’on tire notre épingle du jeu. »
Quant aux parents de candidats rencontrés au Ceg Dowa, à Porto-Novo, ils ont reçu un écho favorable de leurs enfants ayant composé le baccalauréat. Denis Ahimakin avoue avoir pris toutes les dispositions pour que son enfant compose dans de bonnes conditions. « S’en remettre à Dieu pour de meilleurs résultats au Bac est le dernier recours », ajoute-t-il.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Les plus récents

Dictée du 30/11/2022.

Besoin de te renforcer en grammaire, orthographe et conjugaison ? Prends le rendez-vous de la “Dictée du jour”. Une émission pratique adressée aux apprenants du primaire.