3e édition de ‘‘La Dictée de l’excellence’’ : Les lauréats reçoivent leurs prix - Journal Educ'Action

3e édition de ‘‘La Dictée de l’excellence’’ : Les lauréats reçoivent leurs prix

10 mins read

La célébration de l’excellence devient une tradition pour l’ONG Bénin Excellence. Pour la 3e fois, l’ONG a organisé les phases finales du concours national ‘’La Dictée de l’Excellence’’, au cours de laquelle 12 lauréats se sont démarqués. Le mercredi 12 janvier 2022, ils ont été célébrés à l’occasion d’une cérémonie de remise de prix qui a eu lieu sur le site de la bibliothèque Bénin Excellence de Godomey, dans la commune d’Abomey-Calavi, en présence d’une kyrielle d’invités.

Distinguer douze (12) lauréats d’une compétition qui a mobilisé mille huit cent (1800) candidatures. C’est l’exercice auquel se sont adonnés les responsables de l’ONG Bénin Excellence en organisant la cérémonie de remise de prix aux apprenants ayant tiré leur épingle du jeu lors du concours ‘’La Dictée de l’Excellence’’. Des autorités éducatives aux parents des lauréats, en passant par les invités et les populations du quartier de Godomey, personne n’a voulu se laisser conter cette énième action de l’ONG Bénin Excellence. En présence de Odon Vallet, président de la Fondation Vallet, sous l’égide de la Fondation de France, les petits plats ont été mis dans les grands pour marquer d’une pierre blanche cette célébration de l’excellence.

Espérant Padonou, Président de l’association Bénin Excellence, aidant à conduire son nouveau vélo

Les doux rayons du soleil qui tombaient sur la cour de la bibliothèque annonçaient déjà la surprise et la joie des douze (12) lauréats de cette édition. Ils sont aujourd’hui à l’honneur pour la qualité de leur travail et leur amour pour la lecture.

La lecture, nourriture de l’esprit

Dans son costume bleu, c’est Aliou Djialiri, directeur exécutif de l’ONG Bénin Excellence, qui annonce les couleurs en montant sur l’estrade coquettement aménagée pour présenter son discours. « Depuis trois ans, l’ONG Bénin Excellence et la Fondation Vallet ont entrepris l’organisation afin de primer les meilleurs écoliers et élèves qui montreraient leur maîtrise de la grammaire, de l’orthographe et du vocabulaire de la langue française, langue officielle en république du Bénin. Cette édition a enregistré mille huit cent (1800) candidatures pour quarante (40) places de finalistes et douze (12) lauréats. Au-delà des trophées à offrir aux gagnants, l’objectif est d’amener la couche juvénile à aimer la lecture et à en faire un passe-temps favori », a souhaité le responsable de l’ONG financée par la Fondation Vallet. Le ton calme et solennel, le 1er responsable de l’ONG Bénin Excellence a, une fois de plus, invité enfants, jeunes et adultes à aimer la lecture. Empruntant les mots de Victor Hugo, il a en effet indiqué que « lire c’est boire et manger. L’esprit qui ne lit pas maigrit comme un corps qui ne mange pas ». En ce 21e siècle, où les écrans captent l’attention, Aliou Djialiri renchérit : « Les écrans vous dévorent et vous éloignent souvent de l’essentiel. Ils vous vident de votre corps et de votre énergie là où les livres vous remplissent. Il n’y a de secret pour apprendre de nouveaux mots si ce n’est la lecture. Les bibliothèques Bénin Excellence sont ouvertes à cet effet ».

Aliou Djialiri, Directeur exécutif de l’Ong Bénin Excellence, remettant les lots et le trophée à un lauréat

Abondant dans le même sens, Espéran Padonou, président de l’association Bénin Excellence, a martelé qu’à travers « ce concours de dictée, nous célébrons aussi la langue française ». Dans sa tenue locale Bohoumba aux motifs multicolores, il a aussi invité apprenants, parents et autorités à ne pas se baser uniquement sur les moyennes obtenues en classe pour définir l’excellence. D’autres paramètres entrent en jeu. Pour cela, il a exhorté les apprenants à redoubler d’effort sans redoubler de classes. Ces chemins de l’excellence, Odon Vallet, président de la Fondation Vallet, les a empruntés. Dans sa tenue française au style décontracté, il a donné de nombreux exemples sur les différentes facettes de l’excellence avant d’inviter les apprenants au travail. Au nom du Directeur Départementale des Enseignements Secondaire Technique et de la Formation Professionnelle (DDESTFP), Bienvenu Messè, a exprimé ses sincères gratitudes à la Fondation Vallet et à l’ONG Bénin Excellence pour les nombreux efforts en faveur de l’éducation au Bénin, en général, et dans le département de l’Atlantique, en particulier. Comme lui, chacune des autorités présente a eu l’occasion de remettre des cadeaux aux lauréats.

Les lauréats reçoivent leurs lots tout heureux

CE1-CE2, CM1-CM2, 6e en 3e et 2de en Terminale. Ce sont les quatre (4) catégories dans lesquelles les douze (12) lauréats ont reçu divers lots. Ces lots sont composés de fournitures scolaires, bons de cours d’auto-école, vélos et de tablettes éducatives. Aux rythmes des chants et des danses des artistes invités pour la circonstance puis du ballet du club de théâtre de la bibliothèque, les heureux du jour sont passés à tour de rôle pour recevoir leurs cadeaux, fruits de leur travail et de l’excellence qu’ils ont su démontrer pour sortir meilleurs.
Les premiers à être récompensés, ce sont les apprenants de la catégorie CE1-CE2, avec à leur tête Précieuse Dako. « Je suis contente. J’ai bien travaillé grâce à mon papa, il m’a aidée, il m’a conduite dans le travail », lâche la petite demoiselle vêtue d’une robe aux motifs blancs et noirs. Dans la catégorie CM1-CM2, c’est Mahougnon Dylan Houndonougbo qui conduit la barque. Au micro de Educ’Action, il se réjouit de ses résultats et des lots qu’il a reçus : « J’ai beaucoup travaillé. Avec ma maman, on faisait des dictées, c’est cela qui m’a beaucoup aidé ». Pour la catégorie 6e en 3e, c’est Jordy Dylan Akakpovi qui a remporté le premier prix. Enfin, dans la dernière catégorie qui regroupe les apprenants de 2de en Terminale, la première est Théodora Flora Tossou, apprenante du Complexe Scolaire Jean Piaget 1.
Avant que les rideaux ne tombent sur cette 3e édition de «La Dictée de l’excellence», les participants à l’atelier de dessin ont aussi reçu une attestation de participation, après une année de formation. Pour montrer ce qu’ils ont appris, leurs chefs-d’œuvre ont été exposés, à la grande satisfaction du public.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Les plus récents

Santé et Bien- être

L’utilisation du bouillon communément appelé « cube » devient aujourd’hui, chose récurrente dans nos habitudes culinaires.