2èmes Journées scientifiques du LASODYLA-REYO : Les langues pour conquérir les technologies en Afrique - Journal Educ'Action
/

2èmes Journées scientifiques du LASODYLA-REYO : Les langues pour conquérir les technologies en Afrique

3 mins read

Questionner les concepts et les transformations scientifiques en Afrique. C’est la dynamique dans laquelle s’est inscrit le Laboratoire de Socio-linguistique, Dynamique des Langues et Recherches en Yoruba (LASODYLA-REYO), en organisant ses deuxièmes journées scientifiques, du 27 au 29 octobre 2021. Venus des pays tels que l’Australie, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Sénégal et bien entendu du Bénin, les participants à cette rencontre scientifique ont échangé autour du thème : «Epistémologie des dynamiques conceptuelles et transformations scientifiques en Afrique : multilinguisme et conquête des imaginaires culturels et technologiques locaux». Pendant longtemps, renseigne le professeur Moufoutaou Adjéran, président du comité d’organisation, nous avons travaillé comme si au niveau de l’Afrique, nous sommes sans science ou comme si tout ce que nous faisons n’est pas scientifique. «Nous voudrions revenir sur ces compétences, sur ces capacités que nous avons, les questionner aussi bien sur le plan conceptuel que sur le plan des nouvelles transformations qu’on observe au niveau de la science aujourd’hui. Tout cela, s’opère dans un contexte de multilinguisme au niveau du continent africain», affirme le professeur Moufoutaou Adjeran également directeur du Laboratoire de Socio-linguistique, Dynamique des Langues et Recherches en Yoruba (LASODYLA-REYO), lors de la cérémonie de lancement officiel des assises scientifiques le 27 octobre 2021 à l’Amphi Houdégbé de l’Université d’Abomey-Calavi. Quand les laboratoires créent des journées scientifiques, explique pour sa part, Dr Zakiath Bonou-Gbo, c’est pour permettre aux doctorants et jeunes docteurs de pouvoir sortir, créer et montrer que la science évolue. Durant les trois (03) jours de cette rencontre scientifique, plusieurs communications ont été déroulées sur des thématiques touchant, entre autres, les enjeux de la prise en compte des langues locales dans l’éducation aux droits de l’homme et à la citoyenneté, les nouvelles technologies et les langues nationales au Sénégal que sont : le wolof sur la toile, le silence de la forêt ou l’expression de la subjectivité dans le discours littéraire. Outre ces aspects, la prise en charge psycholinguistique des troubles de la communication chez l’enfant et l’accompagnement parental, la portée socio-linguistique de la chanson traditionnelle chez les Dendi et les Lòkpànyùmà au Bénin sont autant de thèmes abordés .

Edouard KATCHIKPE

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Les plus récents