banner ong educaction

Revue à mi-parcours du programme FCB-PME | Acteurs et PTFs entre bilan et perspectives

Les cadres du Ministère des Enseignements Maternel et Primaire (MEMP) et les Partenaires techniques et financiers (Ptfs)

concernés se sont retrouvés dans la salle de réunion du Ministère de l’enseignement secondaire pour faire le point d’exécution des activités du programme Fonds Commun Budgétaire-Partenariat Mondial pour l’Education (FCB-PME). C’était le lundi 20 novembre 2017 sous la bannière de Dèwanou Avodagbé, Directeur du cabinet (DC) du Memp.

«Cet exercice, auquel vous vous soumettrez pendant cinq jours, vous permettra de passer en revue dans les moindres détails toutes les activités inscrites au plan de travail annuel du programme, d’analyser avec l’Unité d’appui technique et de suivi (Uats) et les structures bénéficiaires des ressources dudit programme les points forts et les points faibles, les difficultés rencontrées aux fins de formuler des suggestions et recommandations pour un meilleur pilotage des activités financières par le programme FCB-PME ». C’est par ces mots que Dèwanou Avodagbé, Directeur de cabinet du Memp a annoncé les objectifs de la mission conjointe d’appui technique au programme du Fonds Commun Budgétaire-Partenariat Mondial pour l’Education prévu pour durer cinq jours. En effet, selon Dèwanou Avodagbé, le Bénin bénéficie chaque année, depuis 2014, de deux missions conjointes d’appui technique. Lesquelles visent d’abord à passer en revue les plans d’action et feuille de route, ensuite à mettre en œuvre des activités inscrites aux comptes de ce programme, et enfin à faire le point de la mise en œuvre des recommandations faites au cours des missions précédentes, afin de constater et d’analyser les éventuels problèmes et dysfonctionnements qui caractérisent la mise en œuvre du programme. Aussi a-t-il rappelé quelques actions phares qui ont été menées depuis la dernière mission conjointe d’appui technique de juin 2017. « Il s’agit essentiellement de la poursuite de la mise en place et du fonctionnement des cantines scolaires, de la distribution de kits scolaires aux élèves filles, avec une bonification accordée à six communes sinistrées suite aux dernières inondations enregistrées. Il y a aussi la poursuite de la construction et de l’équipement des infrastructures scolaires, celle de recrutement des prestataires, pour le compte du SIGE et sa mise en place effective qui est dans sa phase ultime », a témoigné Dèwanou Avodagbé avant de remercier tous les partenariats mondiaux pour l’Education et les partenaires techniques et financiers aux noms des ministres en charge de l’éducation. Avant de déclarer ouverte la séance de travail, le DC a souhaité qu’au soir du 30 avril 2018, le tableau de bord puisse afficher le taux de consommation des ressources du programme FCB-PME au Bénin 100%. A sa suite, Pierre Tchanou, directeur de l’INFRE, a fait le point d’exécution des activités de la composante 1 et des perspectives ont été tracées au cours de la cérémonie. Par ailleurs, l’évolution des principaux indicateurs de performance du programme et du secteur, les implications et productions des statistiques, le point de la mise en œuvre du plan de passation des marchés sont entre autres les activités qui vont mettre un terme à cette séance de revue.

Enock GUIDJIME

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.