banner ong educaction

Naissance de l’Amicale des Inspecteurs Retraités de l’Enseignement Secondaire | Barthélémy Abidjo élu Président pour un mandat de deux ans

La salle de conférence du CODIAM a accueilli le samedi 02 décembre 2017, les travaux de l’Assemblée Générale constitutive de l’Amicale des Inspecteurs Retraités de l’Enseignement Secondaire (AIRES).

Cette manifestation a connu la participation des inspecteurs venus des quatre coins du Bénin.

«Organiser des rencontres périodiques pour des échanges d’expériences entre les membres de l’amicale ; animer de cercles de réflexions pour l’amélioration de l’inspection pédagogique dans l’enseignement secondaire et contribuer à la résolution des problèmes de l’école béninoise », tels sont les objectifs de l’amicale, selon Barthélémy Abidjo, Président du comité d’organisation. Ainsi, l’amicale se veut être un espace d’amitié et de solidarité de ses membres, a-t-il ajouté. Pour Robert Gbodjinou, Directeur Départemental des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle du Littoral, il est important de faire de cette amicale un instrument de référence pour le système éducatif. Par ailleurs, il a rassuré ses aînés de ce qu’ils feront un bon usage du flambeau qui leur a été transmis. Portant la voix syndicale et à la tête d’une forte délégation, Eustache Zinzindohoué, le Secrétaire Général du Sybestp (Syndicat béninois des enseignements secondaire technique et professionnel), a signifié que l’amicale est née dans un contexte où nous avons un système éducatif en souffrance. Un à un, il a parcouru les nombreux soubresauts qui minent la fonction d’inspecteur de l’enseignement secondaire avant de faire la lumière sur la place centrale qu’il occupe dans le système éducatif. En somme, il a estimé que l’amicale doit pouvoir faire des propositions pour un meilleur état du système éducatif. « Un inspecteur même à la retraite constitue une source inépuisable de ressources », a lancé André Ezin, représentant l’Inspecteur Général Pédagogique du Ministère des Enseignements Secondaire, Technique et de Formation Professionnelle (MESTFP). En outre, il a ajouté qu’il est important que l’amicale arrive à définir les relations entre l’amicale et les inspecteurs en fonction. Sous la direction de Justine Zossoungbo qui a dirigé les travaux, Barthélémy Abidjo a été choisi comme président du bureau de l’AIRES pour un mandat de 2 ans.

Enock GUIDJIME

Developed in conjunction with Joomla extensions.

Vidéos

Developed in conjunction with Joomla extensions.